lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Groupe coopératif Sylva Bois : une très bonne dynamique

18 février 2021

Groupe coopératif Sylva Bois : une très bonne dynamique

 

Eric Lacombe, directeur du groupe coopératif Sylva Bois.

L’activité du groupe coopératif Sylva Bois, implanté dans le sud du Massif central (siège à Rodez), se développe sur quatre métiers : le conseil forestier, le renouvellement et l’entretien des forêts privées, la coupe et la vente de bois, le sciage et la production de plaquettes bois énergie.

Avec ses 1 095 sociétaires, 15 de plus selon la dernière assemblée générale virtuelle du groupe organisée en octobre dernier, Sylva Bois, coopérative présidée par Paul Goudy, poursuit son développement sans faiblir, en dépit du contexte sanitaire. Selon Eric Lacombe, directeur du groupe coopérative, «si le premier confinement a impacté notre activité, le deuxième n’a eu aucun effet. Nous sommes sur une très bonne dynamique. Le bois de construction, de négoce, le marché de la palette sont des secteurs économiques qui fonctionnent très bien. Depuis septembre, notre activité est soutenue».

Cette nouvelle année se poursuit sur la lancée de 2019, dont le bilan a donc été présenté aux adhérents en octobre. Sylva Bois a commercialisé 141 000 m3 de bois rond en 2019, un volume record pour le groupe coopératif. A noter la progression du bois de papeterie résineux et feuillus. Le bois d’œuvre résineux concerne toujours environ la moitié du volume commercialisé. Le bois de chauffage vendu était stable en 2019. En revanche, l’activité plaquettes de chauffage est passée de 17 000 m3 apparent en 2018, à 27 200 m3 apparent en 2019 ! «C’est un secteur en pleine progression en Aveyron avec les nouvelles chaufferies collectives de Saint-Affrique, des pompiers du SDIS à Bel-Air, à Rodez, et du camp militaire du Larzac», détaille Eric Lacombe. «Ce secteur est donc en fort développement lié en effet à la présence de ces nouveaux clients».

Investissements

Autre activité de Sylva Bois, la sylviculture, et un chiffre d’affaires en progression de 20 % sur l’exer- cice 2019. «Ce chiffre a doublé en quatre ans», ajoute Eric Lacombe, «cela signifie que l’on reboise de plus en plus en Aveyron. En 2019, cela a concerné 176 ha, avec le reboisement et les travaux d’entretien». Au niveau du personnel du groupe Sylva Bois, il reste stable avec 43 salariés.

Durant l’année 2019, la coopérative a investi 890 000 euros en divers matériels afin d’améliorer la productivité de ses scieries :

- Bois du Ségala : bâti, écorceuse, manuscopique.

- Bois du Rouergue : déligneuse, chariot élévateur.

- Scierie Palettes Camarès : broyeur, racleur, chargeur.

- Syco : plateforme bois énergie.

A noter que le groupe aveyronnais fait partie du groupement Sylva d’Oc, association qui réunit trois coopératives forestières de la région Occitanie (Cosylva, La forêt privée lozérienne et gardoise…).

D.B.