lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Assises de la distribution durable en Occitanie : une charte pour promouvoir les produits locaux

15 avril 2021

Assises de la distribution durable en Occitanie : une charte pour promouvoir les produits locaux

Lors de la signature de la charte (photo : Fabien Ferrer - Région Occitanie).


La Région Occitanie Pyrénées Méditerranée s'est engagée le 8 avril, avec 6 enseignes de la grande distribution à former un pack pour valoriser les produits et producteurs régionaux à travers la signature d'une Charte d'engagement pour la grande distribution durable en Occitanie.

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, Jean-Louis Cazaubon, vice-président en charge de l'agroalimentaire et de la viticulture, ont présenté cette démarche collective en présence des représentants des enseignes (Auchan, Carrefour, Casino, Intermarché, Leclerc et Super U), et des partenaires (Chambre régionale d'agriculture Occitanie, AREA, Coopération Agricole Occitanie, Centre technique Régional de la Consommation d'Occitanie, Interbio, l'Irqualim et Ad'Occ).
«Aujourd'hui, 70% de la consommation se fait dans la moyenne et grande distribution. Et dans le même temps, la crise sanitaire a renforcé le souhait des consommateurs d'aller vers un mode d'approvisionnement plus responsable. Nous devons tout faire pour les y aider et nous en faisons la preuve en jouant collectif avec les enseignes de la grande distribution, les consommateurs et les producteurs», a expliqué Carole Delga. La présidente de la Région entend à travers cette charte, proposer «des solutions concrètes pour démocratiser l'accès à une alimentation saine, locale, de saison, tout en assurant une meilleure rémunération des producteurs locaux».
Cette charte commune a été signée pour une durée de 3 ans. Elle est construite autour de 3 thèmes et déclinée en 10 engagements concrets :
- Accroître d’au moins 10 % par an le nombre de produits et de fournisseurs régionaux référencés dans les magasins (plus de 1 000 producteurs régionaux référencés dans certaines enseignes de la grande distribution aujourd’hui) et augmenter d’au moins 5 % le chiffre d’affaires sur les produits régionaux ;
- Augmenter la visibilité des produits régionaux dans les rayons avec une signalétique spécifique pour l’ensemble des enseignes ;
- Lancer l’opération «Oui aux produits d’Occitanie» cet été dans toutes les enseignes pour mieux faire connaître les produits régionaux ;
- Former des équipes dans les magasins et dans les centrales d’achat ayant une bonne connaissance des produits et des filières de production d’Occitanie ;
- Clarifier pour les producteurs les conditions d’accès à la grande distribution avec la mise en place d’interlocuteurs dédiés, en magasins et en centrale d’achat, et des procédures de référencement adaptées aux TPE et PME ;
- Faciliter la mise en relation des producteurs régionaux avec les acteurs de la grande distribution lors des showrooms organisés par l’agence Ad’Occ ;
- Intégrer dans la démarche les enseignes qui favorisent la signature de contrats pluriannuels pour faciliter un cadre commercial de confiance et l’accès aux petits producteurs à la grande distribution et favoriser la constitution de nouvelles filières régionales ;
- Permettre aux habitants d’Occitanie d’être des consomm’acteurs : développement de l’offre en vrac, mise en valeur des produits de saison, suppression des emballages... ;
- Réduire l’empreinte écologique des magasins : maîtrise des consommations énergétiques, désimperméabilisation et verdissement des parkings, installation de panneaux photovoltaïques, utilisation de véhicules moins polluants (gaz naturel, biométhane, hybride...), etc.
- Renforcer la solidarité alimentaire et la lutte contre le gaspillage alimentaire : développement de circuits de valorisation des invendus notamment en participant à des actions de dons alimentaires, en améliorant l’information des consommateurs.
Un comité de suivi se met en place pour coordonner les actions communes.

Les producteurs qui souhaitent participer à la démarche peuvent contacter l’agence de développement économique Ad’Occ par mail : agroalimentaire@agence-adocc.com ou au 04 99 64 29 21 ou au 04 99 64 29 32.