lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Jeunes bovins bio : «Une filière aval à construire»

10 décembre 2020

Jeunes bovins bio : «Une filière aval à construire»

Alexandre Peyrac, éleveur de vaches Aubrac installé en GAEC familial sur la commune de Cruéjouls, à la Gratarelle, est membre de la mission bio de la Chambre d’agriculture. Il suit particulièrement la filière bovine.

«Je fais partie en effet d’un groupe d’éleveurs constitué par David Argentier, élu Chambre d’agriculture, au sein de la mission bio. Cela me permet de relayer les questions relatives à notre filière, économiques, réglementaires, les débats avec l’lNAO, etc. La mission bio est partie prenante dans toutes les initiatives de valorisation de la viande bovine notamment, comme c’est le cas pour la démarche régionale Tendre d’Oc, où l’as- sociation Paysans Bio d’Aveyron est en pointe. Il est important de fédérer tous les éleveurs au niveau régional afin de mieux valoriser les jeunes bovins bio mâles. C’est une production qui manque d’animaux finis. Et quand ils le sont, le marché est absent. Il y a donc du travail à faire avec les opérateurs de l’aval, notamment la RHD, malgré les difficultés dues à la crise sani- taire actuelle. Il y a également du potentiel à exploiter dans la trans- formation, en s’inspirant du secteur porcin qui valorise très bien toutes ses carcasses. Ce travail de A à Z avec l’aval concerne aussi le sec- teur de la boucherie artisanale. Il y a des éleveurs qui commercialisent leurs colis de viande avec succès. Il y a donc de la demande auprès des consommateurs. Au sein de la mission bio, nous accompagnons les initiatives de développement, en lien avec tous les partenaires».

D.B.

Notre photo : Alexandre Peyrac, éleveur bovin, membre de la mission bio de la Chambre d’agriculture.