lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Production ovine : UNICOR consolide sa position de leader

08 juillet 2021

Production ovine : UNICOR consolide sa position de leader

Jean-Claude Virenque et Jacques Trinqué.

Le groupe coopératif UNICOR, premier opérateur ovins de France avec 470 000 têtes vendues d’octobre 2020 à septembre 2021 vient d’annoncer deux initiatives dans le Sud de la France afin de dynamiser la filière. La reprise des établissements Roche (Manosque - Hautes-Alpes) et la prise de capital dans la SARL Trinqué (Marquefave - Haute Garonne) s’inscrivent dans une stratégie d’approvisionnement  en contre-saison afin notamment de sécuriser et d’aller conquérir des marchés à forte valeur ajoutée.

Vendredi 2 juillet, Jean-Claude  Virenque, président du groupe  UNICOR et Jacques Trinqué (SARL Trinqué), acteur national et international (import/export) intervenant sur l’achat d’ovins vifs de boucherie, sur l’engraissement et sur la reproduction, ont signé à Rodez un accord de prise de capital. Cet accord intervient quelques mois après la reprise par UNICOR de l’activité négoce des Etablissements Roche. Via cette initiative, ces deux entités qui représentent au total 45 000 (Roche) et 165 000  têtes (Trinqué), apporteront respectivement à UNICOR 20 000 et 25 000 agneaux supplémentaires.

«Notre premier objectif est de  renforcer notre approvisionnement en ovins semi-finis durant  les périodes creuses en agneaux Lacaune sur notre territoire traditionnel (Aveyron, Tarn, Lozère). L’un des premiers effets de cette stratégie sera ainsi la consolidation de notre modèle d’engraissement via la saturation de nos outils. Cela va permettre une amélioration significative des prestations versées aux exploitations qui travaillent avec UNICOR en engraissement», a souligné Jean-Claude Virenque.Au travers de ces initiatives, le Groupe UNICOR dont la signature «Précurseur de Valeur» renvoie à sa mission première de contribuer à l’amélioration du revenu de ses adhérents, entend également mieux peser sur les cours de l’ovin.


«Déjà lors du premier confinement, nous avons refusé de céder les productions de nos adhérents à bas prix et nous avons joué sur l’export pour garantir un retour de valeur maximal dans les fermes», rappelle Julien Volpelier, directeur des activités Aval et des Productions Animales chez UNICOR. «Nos accords avec Roche et Trinqué vont nous permettre d’aller plus loin dans ce rôle de régulateur offre/demande, notamment en renforçant notre poids sur les marchés internationaux».


Par ailleurs, le Groupe UNICOR qui, depuis septembre 2020, a repris les sites aveyronnais d’abattage, de découpe et de négoce d’Arcadie Sud-Ouest entend également muscler ses positions à l’aval de la filière. «L’une des exigences des marchés les plus rémunérateurs pour les éleveurs est la régularité de l’appro», résume Denis Simon, directeur général du groupe UNICOR. «En allant sourcer de l’agneau de contre-saison qui vient en complément de l’agneau Lacaune du bassin de Roquefort, nous pouvons garantir cette régularité à nos partenaires commerciaux. Cela nous permet non seulement de saturer nos outils d’abattage mais aussi d’offrir de nouveaux débouchés aux éleveurs de notre territoire».