lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
FODSA-FARAGO Aveyron et le Covid : l’activité parage s’adapte

05 novembre 2020

FODSA-FARAGO Aveyron et le Covid : l’activité parage s’adapte

En pleine crise sanitaire du Covid-19, les mesures de confinement et le respect des gestes barrières ont fortement perturbé les activités de FARAGO Aveyron, et le parage en particulier.

Dans un premier temps, les filiales FARAGO se sont adaptées, stoppant l’activité pour certaines ou la limitant aux urgences liées au bien-être animal. Ce temps a été nécessaire pour s’adapter et mettre en place les mesures de sécurité attendues face au coronavirus.

Il est parfois difficile, dans l’activité de parage, d’éviter le contact rapproché avec l’éleveur au cours de la phase d’entrée des animaux dans la cage notamment. Pour éviter au maximum cette situation et prévenir et sensibiliser chacun aux mesures de distanciation, un contact téléphonique ou l’envoi d’un SMS systématique aux éleveurs a ainsi été mis en place pour rappeler la nécessité du respect des gestes barrières.

Une mesure phare consiste à un lavage des mains régulier, soit à l’aide de savon et d’eau, soit avec une solution hydro-alcoolique. Le port du masque ou de la visière est également obligatoire pour le pareur de façon à se protéger lui-même et protéger l’éleveur. Les lunettes, dans le cas de l’utilisation du masque plutôt que la visière, font également partie des équipe- ments de protection individuelle indispensables. Cependant, les pareurs sont relativement habitués à porter certains équipements et notamment les lunettes car celles-ci étaient déjà utilisées pour leur protection individuelle avant l’épisode Covid.

Dans tous les cas, il est demandé de limiter le nombre de personnes présentes sur le chantier de parage et notamment les personnes sensibles (personnes âgées...).

Le retour au bureau, pour les pareurs, se fait également dans le respect des consignes de la direction pour l’entrée dans les locaux : désinfection des mains obligatoire, mesures de distanciation à respecter avec les collègues...

Toutes ces mesures nécessitent une adaptation pour les pareurs mais aussi pour les éleveurs, elles sont cependant indispensables pour la sécurité de tous.