lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
FODSA-FARAGO Aveyron : campagne de dératisation en cours à Rodez

03 décembre 2020

FODSA-FARAGO Aveyron : campagne de dératisation en cours à Rodez

Christian Foulquier et son remplaçant, Pierre Gayrard de FODSA - FARAGO Aveyron font le tour des bâtiments communaux de la ville de Rodez, ici celle François-Mitterrand à Bourran, avec Félix Martin, agent de la ville (à droite).

C’est une campagne de dératisation un peu particulière cette année que mène FODSA - FARAGO Aveyron en raison du confinement qui empêche le regroupement de personnes et retarde donc la distribution des sachets de raticides à la population mais aussi parce qu’il s’agit de la dernière tournée de Christian Foulquier, au volant de sa voiture estampillée FODSA - FARAGO Aveyron !

Depuis plus de 20 ans, en novembre et décembre, Christian Foulquier sillonne les rues de la ville de Rodez pour assurer la dis- tribution de sachets de raticide à la population et dans les bâtiments communaux. Cette année, sa tour- née a une saveur toute particulière puisque c’est la dernière de sa longue carrière (42 ans) à FODSA - FARAGO Aveyron. Pierre Gay- rard, son successeur, est à ses côtés pour prendre ses marques. Ce der- nier n’est pas un novice puisqu’il œuvre depuis 10 ans à FARAGO Aveyron sur le volet sanitaire en réalisant des chantiers de désinfection, désinsectisation (insectes, rongeurs, guêpes, frelons...) en milieu rural et urbain, chez les particuliers, les professionnels (dont les agriculteurs), dans les entreprises...

Mais cette campagne de dératisation est tout de même un service particulier dont Christian Foulquier maîtrise toutes les ficelles ! «Il y a un peu de pédagogie pour expliquer qu’il s’agit d’un anti-coagulant, qui répond à une règlementation précise mais aussi de conseils auprès de la population lorsqu’on leur distribue les petits sachets, savoir où les positionner pour une lutte efficace et pour en préserver les animaux de compagnie notamment», explique Christian Foulquier, «c’est notre rôle de technicien». Il ne cache pas aussi vouloir profiter de cette tournée pour dire au-revoir à ses habitués ! «Chaque année nous maintenons un petit lien social à travers cette campagne. L’entraide est de mise et on discute un petit moment autour de la voiture», sourit Christian Foulquier. Même si cette convivialité est un peu bouleversée cette année...

Une distribution maintenue mais décalée

En raison de la pandémie, la campagne 2020 a été quelque peu chamboulée, la distribution de sachets de raticide à la population a ainsi été décalée du 8 au 11 décembre. En revanche début novembre, Christian Foulquier et Pierre Gayrard ont pu réaliser le travail de surveillance et de traitement des secteurs à risques de la ville de Rodez, ils étaient accompagnés de Félix Martin, agent municipal pour poser les pièges raticides dans tous les bâtiments communaux (dans les chaufferies ou galeries techniques par exemple). Et pour tous ceux qui auront manqué la voiture de FODSA - FARAGO Aveyron, des sachets de raticide sont disponibles toute l’année, au parc municipal, rue François Mahoux, aux heures d’ouverture.

Christian Foulquier tout comme Félix Martin le constatent au fil du temps : la population ruthénoise a pris l’habitude de ce rendez-vous et participe activement à la campagne de lutte, non pas qu’il y ait plus de rats mais il faut maintenir l’effort chaque année pour éviter la prolifération. «Cette campagne de dératisation commandée chaque année par la municipalité de Rodez permet de responsabiliser les habitants, de les sensibiliser à l’efficacité d’une lutte collective parce que c’est par le geste de chacun que l’on arrive à maîtriser les populations de rats», note Christian Foulquier. «Je sais que le message va continuer de passer et je me félicite de la longévité de cette action de service auprès de la population», conclut-il.

Un message qu’il a pu transmettre lors de la campagne de distribution à Naucelle cet automne et qu’il continuera de faire passer à Espalion et Flavin d’ici la fin d’année, date de son départ à la retraite. Mais avec Pierre Gayrard, la relève est assurée !

Eva DZ