lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
AOP Bleu des Causses, des pâtures aux fourneaux !

01 juillet 2021

AOP Bleu des Causses, des pâtures aux fourneaux !

Autour de la médaille d’or décrochée au concours général agricole, producteurs, transformateurs, affineurs... acteurs de la filière Bleu des Causses AOP renouvellent leur partenariat avec les restaurateurs aveyronnais du 15 juillet au 15 août.

Pour la quatrième année, l’AOP Bleu des Causses renouvelle son partenariat avec les restaurateurs aveyronnais. Du 15 juillet au 15 août, il sera à la carte et sur les plateaux de fromages d’une soixantaine de restaurateurs du département. Les producteurs ont accueilli quelques-uns d’entre eux sur une exploitation, lundi 28 juin, afin de partager leur passion pour ce fromage de caractère.

Il n’y a pas plus passionné que François Fleys pour exprimer son attachement au Bleu des Causses AOP. L’éleveur laitier de Rodelle et son jeune associé, Mathieu Bras ont accueilli les acteurs de la filière Bleu des Causses AOP, producteurs, transformateurs et plusieurs restaurateurs pour une après-midi de partage autour de ce fromage à pâte persillée de caractère.
«Merci de nous faire connaître !»   


Pour la quatrième année, les producteurs de Bleu des Causses travaillent à la notoriété de leur fromage auprès des restaurateurs aveyronnais : «Nous avons d’abord été à la rencontre des restaurateurs de notre zone de production afin de créer un vrai lien de confiance et de proximité avec ces chefs. D’ailleurs, plusieurs d’entre eux n’avaient pas l’habitude de travailler ou de proposer notre fromage à leur carte. C’est chose faite maintenant !», introduit Laurence Nayral, une des productrices à l’origine de cette opération de promotion. Jérôme Chaumat, président de l’ODG Bleu des Causses et Clément Chayriguès, président du collège producteurs au sein de l’ODG, confirment d’ailleurs la volonté de «se faire connaître chez soi !». «Nous sommes une «petite» filière de 80 producteurs, 45 millions de litres de lait collectés par an, 430 tonnes de fromages, 3 affineurs mais une grosse envie de se faire connaître et de promouvoir notre si bon fromage», complète Jérôme Chaumat. François Fleys et Mathieu Bras, accompagnés d’autres producteurs, Laurence Nayral, Sébastien Gisquet, Clément Chayriguès... ont exprimé combien ils étaient heureux de participer à cette filière de qualité : «C’est extrêmement gratifiant de produire un lait qui servira à fabriquer un fromage sous appellation, et encore plus gratifiant de le voir sublimer par les restaurateurs auprès des consommateurs !», ont-ils témoigné.


A travers la visite de l’élevage de François et Mathieu avec séchage en grange et robot de traite, et la présentation des étapes de fabrication par Sébastien Chanson de chez Lactalis AOP Terroir, les restaurateurs présents ont bien compris ce qu’était le Bleu des Causses, comment son lait était produit, puis tranformé, affiné... avant d’arriver sur les tables ! «Nous sommes ravis de cette invitation parce que nous avons l’habitude d’avoir du Bleu des Causses sur notre plateau de fromages, de le proposer dans des salades, sur des pizzas, en feuilleté, en sauce aussi mais nous ne savions pas vraiment comment il était produit», témoignent Alain et Valérie restaurateurs à Villecomtal (ils ont repris chez Picou il y a un peu plus de 6 ans). «Je ne le verrai plus de la même manière», poursuivent-ils, impressionnés par les installations visitées, le travail engagé par les éleveurs pour produire un lait de qualité à travers une alimentation raisonnée, non OGM et basée sur le pâturage. Des critères validés par un cahier des charges sur lequel la filière a travaillé pendant plus de 15 ans.


Ambassadeurs


 M. et Mme Andrieu, gérants du restaurant Le Planol à Flavin sont aussi des fidèles de la première heure au Bleu des Causses ! Ils le connaissent bien grâce à Laurence Nayral, agricultrice à quelques pas de chez eux et ambassadrice du Bleu des Causses dans sa ferme découverte. «Nous privilégions les produits locaux dans notre cuisine», explique Mme Andrieu. «Nous avons la chance d’avoir l’embarras du choix dans les fromages avec de nombreux éleveurs laitiers dans le coin et en plus, sur le Bleu des Causses, nous pouvons nous approvisionner en direct chez Laurence, à la ferme du Gazenas, c’est idéal !», complète la restauratrice. Le Bleu des Causses avec sa pâte souple et onctueuse offre de nombreuses possibilités en cuisine. Au Planol, il est proposé en dôme avec un cœur à la poire... «C’est important de pouvoir dire à nos clients que les plats qu’on leur sert sont réalisés à partir de produits d’ici, il faut être fier de nos produits», conclut Mme Andrieu.


Une solidarité que les producteurs de Bleu des Causses veulent continuer d’entretenir avec les restaurateurs : «Ils ont connu une période difficile et nous voulons, à travers cette opération de promotion renouvelée, leur montrer que nous sommes à leurs côtés», conclut Clément Chayriguès.


Eva DZ