lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Une première édition bien remplie pour le nouveau rendez-vous des JA

30 Novembre 2021 | Actus Aveyron

Une première édition bien remplie pour le nouveau rendez-vous des JA

Renouer avec les consommateurs. Voilà la raison d’être de «Merci qui ? Merci les agris !». L’événement s’est déroulé le 27 et 28 novembre à Rodez. Du concert le samedi soir au concours de cuisine le dimanche, les visiteurs ne se sont pas ennuyés.

Retrouvailles avec une ambiance festive

Une première édition en fanfare. L’événement organisé par JA Aveyron, « Merci qui ? Merci les agris ! », s’est déroulé ce week-end, les 27 et 28 novembre, à la salle des fêtes de Rodez. Des moments privilégiés pour échanger avec les visiteurs sur les réalités du métier d’agriculteur, autour d’une soirée festive et de jeux ludiques : concert, escape game, concours de cuisine ou encore réalité virtuelle.

Les festivités ont démarré sur les chapeaux de roue. Le concert du samedi soir a permis à 700 personnes de renouer avec une ambiance décontractée. « Le show était génial, avec des groupes à l’image de l’ambiance que nous voulions installer autour de cet événement. Le tout dans une atmosphère bon enfant. Les gens étaient vraiment heureux de pouvoir se retrouver, et tout simplement partager, faire la fête tous ensemble. C’est quelque chose que nous avons tous oublié après deux ans de crise sanitaire. Il y avait un peu tout le monde : des jeunes, des familles et des personnes âgées », expliquent les JA. Sur scène, les spectateurs ont profité des performances des groupes Bazai Fanfare et Twenty June, puis du bouquet final offert par La Déryves.

Une période plus adaptée

Le podcast « Dans leurs bottes » a également profité de l’occasion pour fêter son premier anniversaire jour pour jour, le 27 novembre. « Nous avons pu monter sur scène avec toute l’équipe des JA, avec un gâteau confectionné spécialement pour ce moment. C’était le timing parfait pour faire connaître le podcast à encore plus de personnes. Et le porter encore plus haut à l’occasion du concert », explique Charlotte-Éléonore Jancenelle, chargée de communication au sein des JA et monteuse du podcast, au côté de Mathilde André, l’animatrice à la rencontre des paysans qui prête sa voix à l’émission audio.

Dimanche, une fois l’ambiance endiablée de la veille retombée, il est l’heure d’aller retrouver les visiteurs autour de plusieurs activités. Et ce malgré la neige et le froid qui invitaient davantage à rester au chaud chez soi. « Il est toujours frustrant que la météo vienne jouer les troubles-fêtes. Tout comme le facteur covid. Malgré cela, et le fait que ce soit la première édition, nous avons réussi à mobiliser pas mal de bénévoles et à attirer du monde. Autour de 30 bénévoles ont répondu présents le samedi puis 30 autres le lendemain », dévoile Michaël Garrigues.

Un concours de cuisine aveyronnais

Un concours culinaire s’est également déroulé tout au long de la journée du dimanche, animé par deux chefs, Sébastien Gaches de l’Hôtel du Viaur à Ségur et Benjamin Bergès du Coq de la place à Rodez. « Le matin, les participants se sont affrontés sur des épreuves pour déterminer les quatre duos retenus. Ils sont venus avec un plat libre qu’ils pouvaient préparer à l’avance, mais toujours avec la contrainte de le cuisiner avec des produits de chez nous. Puis, de ces quatre groupes, deux ont été sélectionnés pour la finale en début d’après midi. Avec également un repêché selon le coup de cœur du jury et l’applaudimètre. Ils ont ensuite tiré au sort le morceau de veau qu’ils devaient cuisiner, ainsi que le chef qui les épaulerait. Ils avaient toute la pause du midi pour échanger avec les professionnels autour de la recette la plus pertinente», détaille Michaël Garrigues.

« Le concours de cuisine a animé une bonne partie de la journée. De nombreuses personnes étaient présentes pour soutenir les participants. La remise de prix a été faite par nos partenaires filières, l’IRVA, le Bleu des Causses et Mont Lait, puis le Crédit agricole, Aveyron froid cuisine et la Chambre de métiers, que nous remercions tous. Avec en plus le Conseil départemental qui nous a aidés », ajoute Charlotte-Éléonore Jancenelle. Le jury était quant à lui composé de producteurs et présidé par Michel Santos, qui a sélectionné les deux duos qui se sont affrontés en finale l’après-midi.

Jérémy Duprat