lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Reconfinement : les produits « de première nécessité » ont à nouveau flambé

13 Novembre 2020

Reconfinement : les produits « de première nécessité » ont à nouveau flambé

Les grandes surfaces ont connu fin octobre leur troisième plus grosse semaine de ventes de l’année après les deux semaines du premier confinement au printemps, a-t-on appris auprès de l’Institut d’observation de la consommation Nielsen. Lors de la semaine du 26 octobre au 1er novembre derniers, au cours de laquelle a débuté le second confinement, la hausse des ventes de produits de grande consommation (PGC) a atteint +27 % par rapport à la même semaine de 2019 soit plus de 2,6 milliards d’euros dépensés. La ruée sur les magasins -notamment les drives- a concerné prioritairement les produits jugés « de première nécessité » par les Français comme les farines (+150 % par rapport à la même semaine de 2019), les pâtes alimentaires (+97 %), le riz (+75 %) ou encore les conserves de légumes (+50 %). Les progressions, si elles sont spectaculaires, sont cependant moindres que celles de la mi-mars, observe Nielsen. L’institut observe également que la disponibilité des produits en rayon a été bien plus forte fin octobre qu’elle ne l’avait été en mars, avec des taux de 90 % contre à peine 80 %. « Les différents acteurs (de la chaine alimentaire Ndlr) ont démontré lors de la première vague leur capacité à s’adapter », a commenté Elodie Thevenet, consultante Nielsen. « L’ensemble de la chaîne est prête et mobilisée, les montées en stocks ont été anticipées et les enseignements tirés lors de la première vague devraient aussi aider à s’adapter à nouveau et tenir bon ».