lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > PLF2021 : la baisse du CASDAR confirmée au Sénat

20 Novembre 2020

PLF2021 : la baisse du CASDAR confirmée au Sénat

Auditionné le 18 novembre par la Commission économique du Sénat dans le cadre du projet de loi de Finances 2021, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denormandie, a été questionné sur la baisse du compte d'affectation spécial « Développement agricole et rural » (CASDAR) et confirmé qu’il n’allait pas « rebudgétiser » le CASDAR. Celui-ci devrait perdre 10 millions d’euros de financement en 2021. Pour justifier cette baisse, Julien Denormandie a rappelé que le CASDAR est financé par une taxe payée par les agriculteurs sur leur chiffre d’affaires et que « c’est que cette année, on ne sera pas au sommet des recettes… même si ce n’est pas suffisant pour argumenter correctement sur ce point ». Or le CASDAR finance l’appui à l’innovation, notamment la recherche et au développement agricole et rural. Mais le ministre a remarqué que « le financement de la recherche ce n'est pas que le CASDAR », car « dans le cadre du plan de relance on va également financer la recherche ». Julien Denormandie a annoncé que l’Inspection générale des finances avait lancé une mission sur le CASDAR, en particulier pour savoir s’il fallait augmenter ses fonds l’année prochaine. Le CASDAR devrait subventionner 2 des 7 millions du plan de recherche sur la betterave en 2021.