lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > OMC : les négociations agricoles patinent

14 Septembre 2021

OMC : les négociations agricoles patinent

Lors de leur première réunion de négociation du Comité de l’agriculture des 7 et 8 septembre sur la base du texte de compromis présenté par la présidente Gloria Abraham Peralta, les membres de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC) n’ont pas réussi à trouver des zones d’atterrissage dans la perspective de la douzième Conférence ministérielle (MC12). Des divergences importantes persistent entre les pays développés et les pays du groupe africain sur l’encadrement des soutiens internes. Les États-Unis et le Royaume-Uni appellent, sur ce dossier, à prendre en considération toutes les formes de soutien interne ayant des effets de distorsion des échanges. Quant à l’UE, elle envisage au mieux l’établissement d’une feuille de route qui permettrait de poursuivre les travaux de la MC12. De son côté, les pays du groupe africain soutenu par la Chine et l’Inde ont rejeté ces propositions, car elles pourraient pénaliser injustement les pays en développement. Concernant le chapitre lié à la transparence, les États-Unis - tout comme l’UE, le Japon et le Canada - ont insisté sur le rôle important du renforcement et de l’amélioration de la transparence, notamment pour les restrictions à l’exportation. Et ce alors que les pays en développement ont indiqué qu’ils ne pouvaient pas accepter d’obligations de transparence supplémentaires. Au regard de ces oppositions, la présidente a de nouveau appelé les membres «à s’engager sérieusement et collectivement sur une base textuelle tout en contribuant à son amélioration en présentant des contributions et des suggestions constructives».

La rédaction