lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > MAEC : un rapport commandé par le ministère défend des mesures non-zonées

08 Juin 2021

MAEC : un rapport commandé par le ministère défend des mesures non-zonées

Dans une étude parue le 1er juin à la demande du Centre d’études et de prospective (CEP, ministère de l'Agriculture), des expertes liées au cabinet Oréade-Brèche estiment que certaines mesures nécessitant peu d’adaptation locale pourraient «faire l'objet de MAEC non zonées». Rappelant que la plupart des MAEC sont actuellement mises en œuvre grâce à des PAEC (programmes agro-environnementaux et climatiques), les auteures citent parmi les mesures "dézonables" l’entretien d’arbres isolés, la réduction des produits phytosanitaires par paillage ou diversification, ainsi que les «mesures systèmes herbagers et pastoraux». «Les PAEC nécessitent des moyens humains et financiers consacrés à la co-construction et à la vie du projet», rappellent les expertes. Concernant les huit PAEC étudiés, «le suivi-évaluation reste un point faible», soulignent les auteures, insistant sur le manque d’accès aux données.

Seules quelques Régions, comme Rhône-Alpes et Centre-Val-de-Loire, auraient selon elles mobilisé les PAEC «pour opérer une sélection réelle» sur les MAEC, la plupart des autres recourant plus simplement aux zones d’actions prioritaires (ZAP). Or la sélection des projets, insistent les expertes, «doit s’appuyer sur des critères transparents».