lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Loi d’orientation et d’avenir : la FNSEA milite pour la liberté d’entreprendre

24 Novembre 2022

Loi d’orientation et d’avenir : la FNSEA milite pour la liberté d’entreprendre

A l’approche de la concertation sur la loi d’orientation et d’avenir, dont le lancement est prévu le 7 décembre, la FNSEA pousse déjà ses idées. Le syndicat, comme toutes les parties prenantes, participe à la phase initiale de réunions thématiques jusqu’au 5 décembre. Sa présidente Christiane Lambert défend la liberté d’entreprendre. Une ligne directrice que la FNSEA compte voir dans le «pacte de renouvellement et d’avenir pour l’agriculture», dont la rédaction est prévue en avril pour un démarrage à la fin du premier semestre 2023. A ses yeux, l’objectif du pacte est de «partager avec l’opinion publique, les maires, les conseillers départementaux, qui vont oser dire qu’on a besoin d’agriculture». La société réclame une alimentation de proximité, alors elle doit «accepter qu’à la campagne, il y ait des fermes», soutient Christiane Lambert, navrée «des oppositions, à chaque fois qu’un bâtiment d’élevage, un méthaniseur veut voir le jour». La FNSEA appelle au «courage de dire: oui pour avoir de l’alimentation, il faut produire en France». Son combat vise à «laisser les agriculteurs se développer». Christiane Lambert explique vouloir «un pays d’initiatives et de liberté d’entreprendre, pas un pays sclérosé qui n’est que réglementation sur réglementation».

La rédaction