lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Loi climat: «Moins de viande mais de la viande locale» (B. Pompili)

11 Février 2021

Loi climat: «Moins de viande mais de la viande locale» (B. Pompili)

Loi climat: «Moins de viande mais de la viande locale» (B. Pompili)

À l’issue du conseil des ministres le 10 février, Barbara Pompili a présenté à la presse le projet de loi Climat, en se félicitant de «ce texte qui fera demain de l’écologie un réflexe». En matière d’agriculture, a souligné la ministre de la Transition écologique, le projet de loi conduira «chacun d’entre nous […] à manger peut-être un peu moins de viande mais de la viande locale, élevée dans de bonnes conditions». Le projet comprend dans ce sens une expérimentation d’un menu végétarien quotidien dans les cantines scolaires volontaires, prenant le relai et renforçant l'expérimentation de deux ans à un rythme hebdomadaire instituée par la loi Egalim fin 2019. Au bout de deux ans, comme le précise le projet de loi, le dispositif fera «l’objet d’une évaluation, notamment de son impact sur le gaspillage alimentaire, sur les taux de fréquentation, sur le coût des repas et la qualité nutritionnelle des repas servis». «C’est aussi un texte qui va changer notre vie à tous, au quotidien», s’est ému la ministre, illustrant ses conséquences «lorsque nous ferons nos courses, avec plus de produits en vrac et des étiquettes mentionnant leur impact carbone». La ministre a fait écho aux arguments développés dans la synthèse publiée le même jour par le BCG, en considérant que la loi climat dans son ensemble agit «sur ce qu’il y a de plus immatériel, mais aussi de plus crucial: nos comportements et nos modes de vie».