lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Lait de chèvre : la FNEC réclame une revalorisation

11 Janvier 2022

Lait de chèvre : la FNEC réclame une revalorisation

Dans un communiqué du 11 janvier, la Fédération nationale des éleveurs de chèvres (FNEC) réclame une revalorisation du prix du lait « d’au moins 60 euros pour 1000 litres », estime-t-elle. L’association spécialisée de la FNSEA considère en effet que cette somme permettrait de couvrir « l’intégralité de la hausse des coûts » que la filière subit, comme d’autres depuis quelques mois : hausse de l’alimentation, de l’énergie, des emballages, etc. « Avec les 787 € / 1000 L payés en moyenne ces 12 derniers mois (novembre 2020 a? octobre 2021), les éleveurs ne pourront pas tenir en 2022 », indique la FNEC. Elle demande que cette hausse de 60 €/1 000 litres figure « dans les conditions générales de vente que les laiteries ont envoyées aux distributeurs dans le cadre de l’application de la loi Egalim2. Si la revalorisation prévue par les laiteries est inférieure, cela entraînera mathématiquement une baisse de revenu pour les éleveurs ! », précise le communiqué. Avec le risque à terme de « compromettre la collecte et le renouvellement de la production », conclut la FNEC.

La rédaction