lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Lait de chèvre : la Fnec alerte sur la hausse historique des charges en élevage caprin

08 Juillet 2021

Lait de chèvre : la Fnec alerte sur la hausse historique des charges en élevage caprin

La Fnec (éleveurs de chèvres, FNSEA) alerte, dans un communiqué du 7 juillet, sur la hausse des coûts de production de lait de chèvre qui atteignent «des sommets historiques en 2021». Le syndicat pointe la forte progression de l’Ipampa (indice des prix d'Achat des moyens de production agricole) du lait de chèvre : « les indices de février (109,6), mars (110,4) et avril 2021 (111) sont les plus élevés depuis janvier 2005, dépassant même l’indice le plus élevé constaté jusqu’à aujourd’hui en décembre 2012 (108,3) ! ».

Cette hausse se traduirait, dans les exploitations, par un surcoût de 30 à 50 €/1000 litres selon les régions portant le prix de revient du lait de chèvre à 840 €/1000 litres en moyenne. Aussi, la Fnec «demande à tous les opérateurs de s’engager à revaloriser le prix du lait de chèvre dans les prochains mois pour permettre aux éleveurs de passer cette période de hausse des charges historique et ne pas mettre en danger la dynamique de la filière caprine». Lors des dernières négociations commerciales annuelles entre la grande distribution et ses fournisseurs qui se sont finalisées au 1er mars, le syndicat demandait une valorisation du lait de chèvre à hauteur de 790 €/1000 litres.