lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > La FNSEA déploie "une stratégie syndicale de conquête"

27 Septembre 2021 | Actus nationales

La FNSEA déploie "une stratégie syndicale de conquête"

Lors de son 75e congrès à Niort, la FNSEA a mobilisé ses troupes, élus et collaborateurs, pour « tracer l’avenir devant plus de 1 200 agriculteurs venus de toute la France. Les responsables du syndicat majoritaire ont présenté le projet #FNSEA2025.

L’objectif affiché est de « déployer une stratégie syndicale de conquête », a clairement affirmé Jérôme Despey, secrétaire général de la FNSEA. Conscient que la démographie agricole va aussi peser sur le nombre d’adhérents, quelle que soit la structure syndicale, l’organisation agricole entend « élargir son champ de vision » et partir à la reconquête des agriculteurs en privilégiant « la proximité et l’attractivité », a expliqué Patrick Bénézit, secrétaire général adjoint. « Il nous faut des élus impliqués, une équipe de terrain et une offre de services attractives », a-t-il ajouté, indiquant vouloir « mieux former les élus syndicaux locaux ». Avec l’ambition de faire de la stratégie syndicale un « objectif prioritaire », Hervé Lapie, secrétaire général adjoint a précisé que cet objectif inclura une « culture de l’évaluation, avec des indicateurs et des reportings » et qu’un « état des lieux du réseau » serait lancé pendant la tournée syndicale prévue cet hiver. « Nous nous reconnaissons dans les réflexions et la problématique de la FNSEA », a concédé Arnaud Gaillot, secrétaire général de JA qui travaille « avec ses spécificités » sur le projet d’identité des jeunes agriculteurs. « La jeune génération est défiante. Même si c’est un phénomène de société, il faut la regarder en face », a-t-il lancé.

La FNSEA entend d’ailleurs s’inspirer d’exemples locaux pour remobiliser ses troupes, à l’image de la FDSEA de Haute-Saône qui a développé des magasins de producteurs, en circuits-courts. « C’est un projet qui a pu être monté en 8-9 mois grâce à l’accompagnement administratif de la FDSEA », a dit Michaël Muhlematter, président de la FDPL 71. Le succès est tel que les syndicaux agricoles concurrents viennent prendre conseil auprès de la FDSEA pour monter leurs projets ! Fédérer les énergies est aussi le leitmotiv de Romain Blanchard de la FDSEA des Bouches-du-Rhône à l’initiative d’un groupement d’employeurs, piloté par la FDSEA pour permettre aux agriculteurs de recruter du personnel saisonnier. Les employeurs y trouvent simplicité, sérénité et moindre coût. La démarche est identique pour Joël Limouzin, président du Fonds national agricole de mutualisation sanitaire et environnemental (FMSE) pour qui « la force de notre réseau FNSEA, c’est de répondre à l’intérêt général et nos valeurs de solidarité ».

La rédaction - source Actuagri