lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Julien Denormandie déroule ses priorités pour 2021

15 Janvier 2021

Julien Denormandie déroule ses priorités pour 2021

La «souveraineté agroalimentaire» sera le maître mot de l’action du ministre de l’Agriculture pour l’année 2021, a-t-il expliqué lors de ses vœux à la presse le 12 janvier. Cinq priorités sont au menu. Son premier axe de travail, qu’il compte appuyer au niveau du Conseil des ministres européens de l’agriculture, sera la souveraineté protéique au travers de la mise en place du plan protéique financé à hauteur de 100 millions d’euros par le plan de relance. Alors que les négociations commerciales annuelles battent leur plein, le ministre fait de la répartition de la valeur tout au long de la chaîne alimentaire sa deuxième priorité. «Sortons de la guerre, passons à la transparence des marges», prône-t-il. Le plan de relance et le budget qui en découle servira de base à son programme pour la nouvelle année, avec en ligne de mire l’objectif de regagner en souveraineté. «Le plan de relance va nous permettre de regagner en indépendance vis-à-vis des marchés internationaux, face aux aléas climatiques, vis-à-vis de certains intrants», a-t-il listé. La Pac et sa déclinaison nationale sont également bien évidemment dans ses cartons pour 2021. Enfin, la question de l’eau avec un décret à venir et la gestion assurantielle seront deux dossiers clés pour cette année.