lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Glyphosate : la France continuera à «encadrer» son usage

17 Novembre 2023

Glyphosate : la France continuera à «encadrer» son usage

Dans une note envoyée à la presse le 16 novembre, le ministère de l'agriculture explique pourquoi la France s'est abstenue lors du vote sur la ré-autorisation du glyphosate. «La France souhaitait un délai de ré-homologation plus court que les dix ans proposés afin de pouvoir intégrer les compléments d’analyse dès qu’ils seront disponibles», retrace la Rue de Varenne. «La France n’est pas contre le principe du renouvellement de la molécule, mais veut réduire rapidement son usage et encadrer l’utilisation de la molécule, pour en limiter les impacts, et la remplacer par d’autres solutions chaque fois que c’est possible. (...) La France considère en effet qu’il est nécessaire d’encadrer les usages du glyphosate et d’en limiter les usages dès que des alternatives sont disponibles. Elle a donc souhaité que l’Europe encadre plus strictement les usages du glyphosate et a fait de nombreuses propositions en ce sens à la Commission. Elle regrette que cette dernière ne les ait pas retenues.» Alors que la Bruxelles a annoncé sa volonté de proposer un renouvellement pour dix ans, assorti de seulement deux restrictions d'usage, la France «invite la Commission à accélérer les travaux pour mettre au point les méthodes scientifiques qui doivent permettre de mieux évaluer les risques indirects pour la biodiversité via les chaînes trophiques.» Et d'annoncer que le glyphosate «continuera à être encadré en France»: «Son utilisation sera toujours autorisée là où il n’existe pas d’alternative».

La rédaction