lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Gîtes de France, 50 ans de belles histoires qui ont démarré chez les agriculteurs

23 Décembre 2021 | Actus Aveyron

Gîtes de France, 50 ans de belles histoires qui ont démarré chez les agriculteurs

Gîtes de France Aveyron vient de fêter ses 50 ans. Un demi-siècle d’histoire qui a démarré dans les cours de ferme !

Mi novembre, Gîtes de France Aveyron avait choisi l’écrin du château de Bournazel pour célébrer ses 50 ans, en présence de la présidente nationale de Gîtes de France et des partenaires du réseau dont le Conseil départemental.


Les Chambres d’agriculture sont à l’initiative du label Gîtes de France, devenu le premier réseau européen d’hébergement chez l’habitant. Et plus particulièrement les agricultrices qui ont vu dans l’accueil sur leurs fermes, l’occasion de s’ouvrir, de montrer le métier de paysan, de faire découvrir leurs produits, de faire la promotion de leur territoire et de créer un revenu complémentaire sur la ferme. Redonner vie dans les campagnes, telle était l’envie de ces femmes.
«A travers le label Gîtes de France, nous avons souhaité accompagner le développement de l’agro-tourisme dans le département», se souvient Jean Laurens, ancien président du réseau Gîtes de France en Aveyron et ancien président de la Chambre d’agriculture. «Nous avons participé activement au développement de ce label dans le département, tout à fait complémentaire des démarches telles Bienvenue à la ferme, la promotion des produits fermiers...», ajoute ce fervent défenseur des démarches de qualité. «En nous associant à cette marque nationale, identifiée, reconnue et porteuse de références, nous apportons un gage de sécurité pour nos adhérents et pour nos clients. Et nous contribuons aussi à porter une image positive de notre agriculture et de l’Aveyron».
L’agro-tourisme est en effet aujourd’hui pleinement intégré dans la stratégie d’attractivité du département. Mais ce ne fut pas sans effort pour les administrateurs successifs accompagnés de l’équipe de salariés. Jean Laurens, André Alazard, Jean Boyer, Paul Mestre... se sont investis puis Olivier Mazars, Myriam Andrieu et aujourd’hui Anne Cavaignac... continuent de défendre un «tourisme chez l’habitant privilégié, authentique et différent où la qualité de l’accueil, la relation humaine, l’expérience client et le confort des hébergements priment».


Donner du sens à l’accueil


Ce sont d’ailleurs toutes ces valeurs qui perdurent depuis 1969, année de lancement de Gîtes de France Aveyron, qui continuent de plaire aujourd’hui... et plus que jamais en ces temps de crise sanitaire. Comme l’exprime la présidente, Anne Cavaignac : «Au-delà des résultats commerciaux, le label donne du sens à notre activité d’accueil, il représente une valeur sûre, une promesse «qualité» pour nous propriétaires et pour les vacanciers».
Et cette qualité vient de la charte portée par Gîtes de France. «Comme les signes officiels de qualité tel le Label Rouge, l’AOC ou l’Agriculture Biologique dans l’alimentaire, nous suivons une charte nationale ainsi que les conseils de notre équipe départementale», précise Anne Cavaignac qui tient d’ailleurs à souligner l’engagement sans faille de l’équipe dirigée par Valérie Duchatelle. «Nous sommes aux petits soins pour nos adhérents !», confirme la directrice. Un accompagnement qui se traduit depuis la réflexion du projet au suivi qualité, à l’animation du réseau, à la promotion et à la commercialisation via la centrale de réservation (lire ci-contre). «Tous nos hébergements ont été visités et validés par les techniciens des Gîtes de France Aveyron qui rédigent ensuite nos descriptifs sur les sites. Nous rémunérons par nos cotisations tous ces services et nous sommes fiers d’ainsi contribuer à créer des emplois sur nos territoires», ajoute Anne Cavaignac, qui tient à cette notion du «vrai Made in France».

Des ambassadeurs   


Si le label s’est au fil des ans, ouvert à toutes personnes souhaitant créer une activité d’accueil touristique chez elles, les agricultrices et agriculteurs du département sont encore nombreux à adhérer au réseau. «Nous avons un réseau d’ambassadeurs de nos territoires. Nos propriétaires sont les meilleurs messagers auprès de nouveaux porteurs de projet», confirme Anne Cavaignac, heureuse de voir de nouveaux venus au sein du label.  Plusieurs d’entre eux étaient présents lors des 50 ans des Gîtes de France Aveyron. «Ce qui nous réunit, c’est l’envie de bien faire. «Agir bien, agir mieux, agir avec» est notre feuille de route pour les années à avenir», poursuit la présidente. «Continuer à faire de notre mieux pour les propriétaires qui nous accordent leur confiance mais aussi pour les clients qui font le choix de la marque en connaissance de cause», appuie-t-elle.
D’ailleurs, pendant la crise sanitaire, le réseau a renforcé sa notoriété. Ses valeurs d’authenticité, d’accueil personnalisé, de valorisation du patrimoine... ont séduit les vacanciers, en Aveyron comme à l’échelle nationale, la présidente du réseau national Gîtes de France l’a confirmé.
«Promouvoir notre terre commune, notre terre d’Aveyron, terre d’exception à la destination si particulière avec ses paysages variés, son patrimoine bâti sans oublier ses hommes et ses femmes», le discours d’encouragement d’Anne Cavaignac et que Gîtes de France porte depuis 50 ans, a encore tout son sens aujourd’hui et permet au label de trouver les ressources pour se renouveler, innover, bref avancer avec son temps.


Eva DZ