lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Foie gras : face au simili in-vitro de Gourmey, l'interprofession s'«interroge»

29 Juillet 2021

Foie gras : face au simili in-vitro de Gourmey, l'interprofession s'«interroge»

Réagissant à l'annonce par la start-up français Gourmey de la construction d'une ligne de production pilote de simili in-vitro de foie gras, l'interprofession (Cifog) rappelle, dans un communiqué par le 26 juillet, que l'appellation «foie gras» n'est donc autorisée «que pour définir un foie issu d'un canard, ou d'une oie, engraissé par gavage» et qu'«il est donc interdit de l'utiliser pour un produit qui n'est pas issu de ce procédé.» La filière «s'interroge» par ailleurs une «expérience qui tend à produire une alimentation artificielle, déconnectée de tout lien avec la Nature». «Quelle alimentation certains scientifiques sont-ils en train d'inventer pour demain ? Les consommateurs ont-ils envie de manger des produits artificiels cultivés in vitro en laboratoire ?» demande le Cifog. Pour l'interprofession, «l'immense majorité des Français n'a pas envie de consommer des produits artificiels, des produits chimiques de synthèse issus de manipulations cellulaires effectuées dans des laboratoires : en deux mots un ersatz de foie gras de laboratoire»

La rédaction