lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Etiquetage : Denormandie veut rétablir une origine UE du lait via le PJL Climat

31 Mars 2021

Etiquetage : Denormandie veut rétablir une origine UE du lait via le PJL Climat

Le ministre français de l'Agriculture Julien Denormandie a dit le 30 mars vouloir rétablir l'obligation de mention de «l'origine UE» dans le cadre du projet de loi Climat, et défendre au niveau européen l'obligation d'indiquer le pays d'origine, après l'annulation d'un décret suite à un recours du géant laitier Lactalis. Le Conseil d'Etat a annulé, le 10 mars, un décret qui imposait d'indiquer l'origine du lait distribué dans le commerce, la Cour de justice de l'Union européenne ayant préalablement jugé qu'un tel étiquetage ne pouvait être obligatoire que s'il y avait un lien avéré entre les propriétés d'une denrée et sa provenance. «Qu'une entreprise, singulièrement une entreprise française, puisse déposer un recours à la Cour de justice de l'Union européenne pour cacher l'origine des produits au consommateur - et je parle là de l'entreprise Lactalis - objectivement les bras m'en tombent», a-t-il ajouté. Le ministre a déclaré qu'il soutiendrait, dans le cadre de l'examen du projet de loi climat, un amendement «visant à pouvoir rétablir l'origine du lait a minima (...) pour du lait venant de l'Union européenne». «L'origine est une compétence de l'Union européenne et donc le combat est au niveau de l'Europe et le ministre que je suis, soyez en certain, portera ce combat au niveau de l'Europe», a-t-il poursuivi.