lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Envolée mondiale des prix de l'alimentation : l'Onu s'inquiète pour les pays pauvres

12 Novembre 2021

Envolée mondiale des prix de l'alimentation : l'Onu s'inquiète pour les pays pauvres

L'envolée des dépenses mondiales d'importations alimentaires, qui devraient atteindre un «niveau record» en 2021, inquiète l'Onu, quant à la capacité des pays pauvres, très souvent importateurs de nourriture ou d'engrais, à continuer de se nourrir. «Les échanges mondiaux de produits alimentaires se sont accélérés et sont sur le point d'atteindre leur plus haut niveau jamais enregistré tant en volume qu'en valeur», indique un rapport publié le 11 novembre par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). «La hausse rapide des prix des produits alimentaires et de l'énergie pose d'importantes difficultés aux pays et aux consommateurs les plus pauvres, qui dépensent une part importante de leurs revenus dans ces produits de première nécessité», ajoute la FAO dans son rapport semestriel sur les Perspectives de l'alimentation mondiale. Selon l'organisation onusienne, les dépenses mondiales d'importations alimentaires devraient atteindre en 2021 plus de 1.750 milliards de dollars, soit une augmentation de 14% par rapport à 2020, et 12% de plus que ce qui était prévu en juin 2021.De janvier à août, l'indice FAO des prix alimentaires a grimpé de 34% et l'indice des prix mondiaux des intrants a enregistré une hausse de 25% sur la même période.

La rédaction