lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Engrais : plusieurs ministres demandent des fonds en dehors de la Pac

22 Novembre 2022

Engrais : plusieurs ministres demandent des fonds en dehors de la Pac

Plusieurs ministres de l'Agriculture* réunis le 21 novembre dans le cadre du Conseil à Bruxelles ont regretté que les mesures financières (aides d’État, réserve de crise agricole) proposées le 9 novembre par la Commission européenne dans sa stratégie sur les engrais soient insuffisantes pour soutenir durablement les agriculteurs face à la flambée des prix des engrais. Ils estiment que la solution la plus adaptée serait d’utiliser des fonds situés en dehors de la Pac. Toutefois, le commissaire à l’Agriculture Janusz Wojciechowski a expliqué que «la Commission avait mis sur la table tous les instruments financiers qu’il était encore possible d’activer». Il a assuré avoir «bon espoir que l’argent versé via les aides d’État soit utilisé efficacement afin de soulager immédiatement la vie des agriculteurs». Sur ce point, plusieurs ministres de l’Agriculture (Slovaquie, Irlande, Grèce, Croatie) ont émis des doutes quant à la pertinence d’un tel outil en raison des risques de distorsions de concurrence qu’il pourrait engendrer entre les États membres. Sur la réserve de crise agricole, Janusz Wojciechowski a indiqué en conférence de presse qu’«aucun État membre n’a encore appelé à l’activer». À l’heure actuelle, «ils ont encore besoin de temps pour évaluer la marge de manœuvre dont ils disposent pour aider à court terme leurs agriculteurs» avant d'avoir recours à cet instrument, a-t-il-précisé.

* Grèce, Hongrie, Croatie, Malte, Slovénie, France, Lituanie

La rédaction