lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Engrais : le Copa-Cogeca lance une offensive contre les droits antidumping européens

07 Septembre 2021

Engrais : le Copa-Cogeca lance une offensive contre les droits antidumping européens

Les organisations et coopératives agricoles de l’UE (Copa-Cogeca) ont lancé le 6 septembre une campagne sur les réseaux sociaux (#DumpTheAntidumping) afin de faire pression sur la Commission européenne pour qu'elle mette fin aux droits anti-dumping définitifs qu’elle impose depuis 2019 aux importations d’urée et de nitrate d’ammonium en solution originaires de Russie, Trinité-et-Tobago et des États-Unis. Pour le Copa-Cogeca ces taxes participent à l’envolée actuelle des prix des engrais, même si d’autres facteurs jouent aussi un rôle: une demande mondiale en hausse, une augmentation des prix du gaz et du fret maritime, ainsi qu’une concurrence insuffisante sur le marché européen.

«Cette barrière inutile à l’importation a pour conséquence une faible concurrence et des pénuries, qui permettent ainsi aux fournisseurs européens de spéculer de façon inouïe. Ainsi, non seulement les prix explosent mais, de surcroît, il est devenu impossible de trouver de la marchandise», déplore le Copa-Cogeca, qui a déposé une demande de suspension des droits antidumping en avril 2021. Une requête que la Commission est en train d’analyser. D'après le Copa-Cogeca, les prix de la solution de nitrate d'ammonium et d'urée «ont doublé depuis 2017-2018, la période de référence pour la décision anti-dumping». Et de déplorer que «les agriculteurs déboursent plus de 210 millions d’euros par an pour une taxe qui va directement dans la poche des producteurs d’engrais européens».

La rédaction