lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Egalim 2 : la Fict veut faire reconnaître les indices de prix des découpes de porc

11 Juin 2021

Egalim 2 : la Fict veut faire reconnaître les indices de prix des découpes de porc

Dans un communiqué du 10 juin, la Fict (industriels de la charcuterie) demande que les indices de prix des découpes de porc soient intégrés au dispositif d'indexation des prix dans les contrats, prévu par la proposition de loi (PPL) Egalim 2. Le 15 juin, les députés de la commission des Affaires économiques examineront ce texte déposé par leur collègue Grégory Besson-Moreau (LREM, Aube). La PPL «inclut une indexation obligatoire des contrats signés sur les indices d’évolution des prix des matières premières agricoles», rappelle la Fict. Elle demande donc que les découpes de porc soient considérées comme des «matières premières agricoles».

La fédération «insistera» pour que les indices «publiés mensuellement par FranceAgriMer et Inaporc» soient «reconnus par la loi comme les plus pertinents». L'indexation automatique «apportera aux charcutiers la sérénité dont ils ont besoin pour se projeter dans l’avenir», estiment les industriels. Dans son communiqué, la Fict s'inquiète de la «remontée brutale des prix des matières premières». Les prix de plusieurs pièces de découpe «ont augmenté beaucoup plus fortement que le cours du porc»: quand le prix du porc au MPB augmentait de 22,6% entre début 2019 et avril 2021, celui du gras explosait de 72% et celui de la poitrine de 34%.