lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Cant Avey Lot, la première coopérative HVE

14 Octobre 2021 | Actus nationales

Cant Avey Lot, la première coopérative HVE

Un atout supplémentaire pour conquérir les marchés

Jean-Philippe Vayre est co-fondateur et vice-président de la coopérative Cant'Avey'Lot.


Quel est l'intérêt pour la coopérative d'obtenir la certification HVE ?
«C'est pour nous une suite logique à notre volonté de produire de la qualité tout en respectant le sol et la biodiversité. La certification HVE de niveau 3, le plus élevé, chez absolument tous nos adhérents, nous permet d'utiliser le logo officiel sur nos produits. Même si le consommateur connaît encore assez peu ce label, c'est une garantie supplémentaire de l'authenticité de notre démarche. C'est aussi un moyen de nous démarquer dans un rayon de plus en plus concurrentiel.
En outre, la certification HVE nous ouvre de nouveaux marchés, puisqu'elle fait partie des exigences des appels d'offre des collectivités. Nous avons même été surpris de leur engouement pour cette démarche lors du dernier SIRHA (salon de la restauration et de l'alimentation). Enfin, nous avons souhaité anticiper d'éventuelles obligations en lien avec la nouvelle PAC. Notre devise : être toujours à l'avant-garde.

Comment s'est passée la certification chez vos adhérents ?
Tout d'abord, je dois dire qu'ils ont tous rapidement adhéré au projet. Avec beaucoup d'animations auprès des consommateurs, c'est un élément de plus qui vient consolider leur argumentaire sur la qualité des produits et des pratiques. Par ailleurs, nous savions que nos exploitations avaient déjà de nombreux atouts pour réussir cette étape. Nous sommes dans une région où l'herbe domine et où les fermes sont plutôt économes en intrants. En outre Bleu Blanc Cœur permet peu de modification des systèmes pour obtenir le label. Pour preuve, l'organisme certificateur Qualisud a réalisé des diagnostics en février 2021 et les audits certificateurs en avril. Tous les adhérents ont réussi du premier coup !

Quels sont vos projets ?
Après 10 ans de croissance, nous sommes en phase de consolidation. Avec 13 millions de litres de lait collectés, nous avons atteint un bon équilibre, qu'il faut veiller à préserver. Nous nous concentrons aujourd'hui à toujours mieux valoriser le lait de nos adhérents. La diversification, en créant de nouveaux produits, est notre objectif actuel. Elle est vitale pour compenser la baisse de consommation du lait UHT».

Recueillis par Bérangère Carel