lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Biodiversité : l’outil Biotex de l’Idele séduit éleveurs et collectivités

19 Septembre 2022

Biodiversité : l’outil Biotex de l’Idele séduit éleveurs et collectivités

«Nous voudrions faire sur la biodiversité ce que nous avons accompli sur le carbone», résume Josselin Andurand, responsable projets au service environnement de l’Idele (Institut de l'élevage). Développé depuis 2014 par l’ingénieur de l’institut Vincent Maineville, avec l’aide de l’Inrae et du Museum d’histoire naturelle, l’outil Biotex évalue les fermes sur six indicateurs différents, en les comparant à des références locales. Diversité de l’assolement, taille des parcelles, état et entretien des infrastructures agroécologiques (IAE), surfaces sans pesticides, gestion des prairies, bilan humique: l’outil a déjà été déployé dans près de 300 fermes depuis 2019. «La méthode parle aux éleveurs, et nous avons commencé à former des conseillers», confie Josselin Andurand. Ces résultats pourraient même compléter à terme la méthode de diagnostic carbone Cap2ER, alors qu’un conseil régional s’est dit prêt à payer des primes biodiversité sur les crédits carbone. Car la plupart des leviers en matière de biodiversité – comme la plantation de haies ou la généralisation des couverts – favorisent également le stockage de carbone, rappellent les experts. «Les gains économiques sont cependant moins directs que pour les réductions d’émissions», nuance Josselin Andurand. Plusieurs entreprises, collectivités, interprofessions et jusqu’à certaines ONG naturalistes se montreraient déjà intéressées par l’outil.

La rédaction