lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Aides aux fournisseurs de la RHD: un premier geste qui en appelle d'autres (Fedev)

10 Novembre 2020

Aides aux fournisseurs de la RHD: un premier geste qui en appelle d'autres (Fedev)

Aides aux fournisseurs de la RHD: un premier geste qui en appelle d'autres (Fedev)

Les exonération de charges dont vont pouvoir bénéficier les entreprises de la viande dépendant de la RHD constituent «une bouffée d'oxygène», a déclaré François Lesage, président de la commission sociale de la Fedev (métiers de la viande) à Agra Presse le 6 novembre. Mais elles ne «résoudront pas le problème du maintien de la rentabilité», alors que le deuxième confinement s'annonce «beaucoup plus brutal» que le premier pour ces entreprises, les professionnels observant un moindre report des ventes en grande distribution. Un décret paru le 3 novembre au JO les a ajoutées à la liste S1 bis des entreprises dépendant des secteurs touchés par les mesures de confinement, leur donnant droit à des exonérations sociales et fiscales renforcées. La Fedev, qui réclamait cette mesure, demande un «éclaircissement» sur ce texte, qui cite le commerce de la viande, mais pas les industries, explique M. Lesage. Sa fédération souhaite aussi un reste à charge nul pour les mesures d'activité partielle (contre 15%). Enfin, «nous voulons que l'Etat mène des actions auprès des assurances pour indemniser les pertes de matières», ajoute celui qui est co-gérant de Lesage et fils (Nord). Dans son entreprise, «nous avons 600 000 euros de stocks avec une DLC de 30 jours, les assurances ne prennent rien en charge alors que la perte de marché n'est pas de notre fait».