lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Agence bio et Fnab demandent de réorienter les budgets des interprofessions

23 Décembre 2021

Agence bio et Fnab demandent de réorienter les budgets des interprofessions

À l’occasion d’une réunion avec le ministre de l’agriculture le 20 décembre, l’Agence bio, la Fnab et le Synadis bio ont demandé plus de moyens pour la promotion du bio. Principale piste de travail : redistribuer les budgets interprofessionnels dégagés par les cotisations volontaires obligatoires (CVO) de manière proportionnelle à la taille du marché bio ou aux objectifs en matière d'agriculture biologique. «Ce serait la moindre des choses que les CVO des producteurs bio reviennent à la dynamisation du marché», estime Philippe Camburet, président de la Fnab. Un rendez-vous aurait été fixé pour le 7 janvier autour du ministre avec les interprofessions pour lancer la discussion sur ces moyens complémentaires, qui pourraient également provenir de la grande distribution, en vue d'augmenter les financements de l’Agence bio. Qualité de l’eau et biodiversité: «Il faut avoir une communication globale pour mettre en avant les atouts des modes de production, et pas seulement des produits», défend Laure Verdeau, directrice de l’Agence bio. Alors que les grandes interprofessions disposent de budgets de communication de plusieurs dizaines de millions d’euros, la taille du marché bio ainsi que le ralentissement de la demande sur certains segments, justifieraient aujourd’hui pour elle d’augmenter significativement le budget de l’agence.

La rédaction