lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > 60 millions d’euros pour les éleveurs

08 Mars 2021 | Actus nationales | Actus élevage

60 millions d’euros pour les éleveurs

Crédit photo : Gouvernement/Twitter

Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé le 6 mars, le déblocage d’une aide d’urgence «pouvant aller jusqu’60 millions d'euros» au profit des éleveurs les plus en difficulté.

«Pour tous les éleveurs qui ont gagné moins de 11 000 euros en 2020 et qui ont subi des pertes importantes, ce qui représente 18 000 exploitations, (…) nous allons mettre en place un dispositif exceptionnel de soutien financier qui permettra de couvrir jusqu'à 80 % des pertes d'exploitation», a précisé le Premier ministre en conclusion d'une table-ronde dans la Creuse avec les représentants de cette filière agricole.

Accompagné du ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie qui a précisé que «ces aides seraient versées avant l’été», Jean Castex a visité le Gaec des Mazeires à Saint-Éloi et la coopérative de Celmar à La Souterraine (Creuse), pour y prendre la température d’une filière appauvrie par la crise du Covid-19, déçue par la loi Egalim et agacée par les incertitudes du Plan de relance du gouvernement.

Julien Denormandie, dans un communiqué a ajouté que «cette aide exceptionnelle était adossée à l’évolution de la filière (qualité, sécurisation de débouchés, contractualisation et adaptation au changement climatique)».

La Fédération nationale bovine (FNB) avait récemment calculé qu'un éleveur bovin avait gagné en moyenne 8 000 euros en 2020, soit moins de 700 euros par mois. La surmortalité par suicide est aussi «particulièrement marquée chez les éleveurs bovins (lait et viande) âgés de 45 à 54 ans», selon la FNB. Il n’est pas certain que cette annonce calme les esprits.

La FRSEA et JA Auvergne-Rhône-Alpes ont en effet décidé de manifester le 9 mars en journée et à la tombée de la nuit, ont-ils averti dans un communiqué de presse.

 éleveurs+viande+bovins