lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Trophée national des lycées agricoles : l'ITEP de Grèzes a aussi son équipe pour Paris !

31 janvier 2019

Trophée national des lycées agricoles : l'ITEP de Grèzes a aussi son équipe pour Paris !

Comme le lycée La Roque, l’ITEP de Grèzes a son équipe pour le Trophée national des lycées agricoles lors du Salon de l’agriculture à Paris, du 23 février au 3 mars.

L’ITEP de Grèzes, institut thérapeutique, éducatif et pédagogique, à Sévérac l’Eglise, comptabilise une dizaine de participations au Trophée national des lycées agricoles (TNLA) dont un podium (2ème place en 2009). Serge Grasset, le responsable de l’exploitation laitière de l’ITEP n’est pas étranger à cette fidélité : «J’ai lancé l’idée un peu par hasard la première fois et puis au fil des participations, nous avons vu les bienfaits de cette expérience sur nos jeunes, les bons résultats nous ont encouragés à persévérer avec une nouvelle équipe cette année !».

Ils seront donc 5 jeunes, Maxime, Alexis, Clément, Joseph et Marlon en CAP 1e et 2e année métiers de l’agriculture option ruminants, accompagnés de Serge Grasset, de Jean-Louis Joie et de Mathias Poujol, enseignants. «A notre connaissance, nous sommes le seul ITEP de France à participer au TNLA et à présenter des jeunes de niveau CAP», avance Serge Grasset.

«Leur point fort c’est le lien aux animaux et leur savoir-faire en matière de manipulation», complète Jean-Louis Joie qui précise que leur formation comporte 10h de pratique par semaine dans l’élevage de la ferme. Sans compter leurs participations aux côtés des éleveurs dans des manifestations comme les Bœufs de Noël à Laissac ou encore le National Aubrac en septembre dernier, ou le Sommet de l’élevage. «Ils ont l’habitude de mener des animaux, et sont très à l’aise sur l’épreuve de la manipulation. Je les ai laissé en autonomie sur le dressage», confirme Serge Grasset.

Pour les accompagner dans cette aventure parisienne, les jeunes de l’ITEP de Grèzes ont choisi Marquise, vache Simmental en 1ère lactation. «Nous avons choisi une vache qui correspond bien aux orientations de la race», justifie Serge Grasset, habitué à exposer des animaux de l’exploitation sur les concours Simmental locaux et régionaux. Marquise fera d’ailleurs route vers la capitale avec Maline, la vache Aubrac de l’équipe du TNLA du lycée La Roque.

Les talents de demain

Autour de la thématique «Des femmes, des hommes, des talents», l’équipe de l’ITEP de Grèzes a réalisé une affiche, et anime une page Facebook (TNLA 2019-itepdegrezes). «La partie communication est le point le plus compliqué pour eux, ils ne sont pas habitués à ce genre d’exercice mais ils ont construit un argumentaire cohérent et en adéquation avec leurs idées», explique Jean-Louis Joie. Ils ont ainsi choisi de mettre en avant les savoir-faire de l’Aveyron : «nos savoir-faire, notre gastronomie issus d’un territoire rude et difficile à exploiter de par sa topographie, ont formé des hommes et des femmes ressources pour la transmission et l’évolution de nos produits. Ces talents font que notre terroir s’exporte en dehors de nos frontières». Ils livrent aussi leur vision de l’avenir : «Les talents de demain se forment aujourd’hui. Nous devons leur inculquer les bonnes pratiques : préservation de la biodiversité, favoriser la traçabilité de la production à la consommation avec l’aide des nouvelles technologies pour un moindre coût, répartir équitablement la valeur entre tous les acteurs et transférer les valeurs de l’artisanat au monde agricole afin d’atteindre l’excellence et la reconnaissance d’un terroir».

Ces idées, ils entendent les défendre tout au long de leur projet, jusque sur le stand qu’ils vont animer au Salon de l’agriculture. Pour les aider dans la décoration, ils ont sollicité un ITEP de la région parisienne. «Nos jeunes vont apprendre à travailler avec d’autres jeunes, c’est une expérience très intéressante, ils seront aussi confrontés aux autres concurrents du TNLA, c’est toujours enrichissant d’être au contact des autres», avance Serge Grasset.

L’équipe de l’ITEP de Grèzes tient aussi à remercier ses partenaires sans qui ce séjour ne serait pas possible : l’association des Bœufs de Noël à Laissac, les organisateurs du National Aubrac, l’UNREP et l’ITEP de Grèzes. «Il nous paraît important de soutenir nos jeunes dans leurs initiatives», souligne Sophie Groh, directrice adjointe de l’ITEP. «L’équipe pédagogique prend un risque en confiant ce projet à des jeunes en difficulté mais très motivés et soucieux de se prendre en main. Ils y travaillent depuis l’automne et les enseignants comme le conseil d’administration de l’ITEP seront à leurs côtés pour les encourager».

Eva DZ