lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
AOP Roquefort : le cahier des charges modifié temporairement

30 avril 2020

AOP Roquefort : le cahier des charges modifié temporairement

Dans le contexte de crise nationale, européenne et mondiale liée à la propagation du covid-19, les administrateurs de la Confédération Générale de Roquefort ont demandé, à titre exceptionnel et temporaire, d’assouplir le cahier des charges de l’AOP Roquefort, pour tenir compte du manque de main d’œuvre, dans les laiteries et dans les fermes, et de la chute brutale des commandes de la restauration hors foyer.

Sur délégation de l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO), la Commission Permanente du comité national des appellations d’origine laitières, agroalimentaires et forestières, réunie le 17 avril, a donné un avis favorable.

Trois critères modifiés

Ainsi, l’assouplissement du cahier des charges intervient sur les 3 critères qui suivent :

• Il rend possible, en cas de manque de main d’œuvre, la pratique d’une seule traite quotidienne des brebis contre deux traites quotidiennes obligatoires en temps normal.

• Il rallonge le délai d’emprésurage du lait collecté à la ferme, après la traite la plus ancienne, de 48h à 72h.

• Il autorise le stockage, dans les installations frigorifiques de Roquefort-sur-Soulzon, de produits fromagers, autres que du Roquefort, en excluant les fromages à pâte persillée.

Ces aménagements sont rétroactifs et temporaires, du 17 mars 2020 jusqu’à 15 jours après la levée des mesures de lutte contre la propagation du covid-19 (ou jusqu’à 3 mois après, pour le stockage d’autres fromages).

Le Secrétaire Général et le Contrôleur Interne de l’AOP Roquefort de la Confédération Générale de Roquefort sont à la disposition des professionnels de la filière Roquefort pour tout renseignement complémentaire.