lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Journée internationale de la forêt : propriétaires et collégiens plantent à Ségur

28 mars 2019

Journée internationale de la forêt : propriétaires et collégiens plantent à Ségur

La journée internationale de la forêt décrétée par l’ONU a été relayée jeudi 21 mars dans le département par le syndicat des Propriétaires Forestiers Privés de l’Aveyron avec une classe de 5ème du collège public Marcel-Aymard de Millau. Cinq cents Douglas ont été plantés à Viarouge, commune de Ségur.

Cette grande fête de la forêt intégrée à la journée internationale de l’arbre portée au niveau national par Fransylva, a été relayée à Ségur par le syndicat des Propriétaires Forestiers Privés de l’Aveyron présidé par Clotilde Ripoull. Elle était placée sous le patronage de Patrick Bernie, sous-préfet de Millau, qui a été accueilli sur la forêt de Lacan à Viarouge par le maire de Ségur, Hubert Capoulade, et de nombreux représentants de la filière bois de l’Aveyron (1).

Les 30 élèves de 5ème du collège Marcel-Aymard de Millau étaient accompagnés par leur professeure de SVT, Sabine Vidal-Ferlet. Un premier groupe a été guidé par des techniciens du CRPF et des adhérents du Syndicat pour visiter une parcelle boisée. Les élèves ont découvert les spécificités de la forêt, de la sylviculture, etc. Le second groupe était conduit par des professionnels de la forêt. Les collégiens ont planté 500 Douglas en forêt de Lacan, en bénéficiant des explications sur les méthodes et les enjeux d’un tel reboisement. Cette opération, appelée «Mon premier PAS (Passage à l’Acte Sylvicole) en Aveyron», avait pour objectif de faire découvrir aux jeunes générations la forêt, son fonctionnement et ses usages.

63 000 propriétaires privés

Le syndicat des Propriétaires Forestiers Privés de l’Aveyron rassemble 300 adhérents. «Mais ce département compte au total environ 15 000 propriétaires de forêt privée ayant plus de 4 ha, et dont 2000 possèdent plus de 25 ha», détaille Clotilde Ripoull. Mais l’Aveyron compterait environ 63 000 propriétaires privés en comptant les petites surfaces boisées. «L’objectif de la journée était de faire comprendre aux élèves que la forêt se plante, qu’elle pousse, qu’on la coupe et qu’elle est gérée par des professionnels !», ajoute la présidente du syndicat des Propriétaires Forestiers Privés de l’Aveyron.

Le rôle de poumon

En France, la forêt couvre 30 % du territoire et rassemble 400 000 professionnels. La forêt est le premier réservoir de biodiversité terrestre et absorbe 12 % des gaz à effet de serre. Les trois quarts de la forêt française appartiennent à des propriétaires privés. «La forêt joue le rôle de poumon !», atteste Clotilde Ripoull. «Elle est en évolution positive mais pas assez cultivée. La finalité est de produire du bois, pour l’énergie, la construction, l’ameublement... La sylviculture est un métier, comme celui d’agriculteur, avec une démarche de production».

Une filière bois dynamique

Les différents intervenants ont souligné l’importance de communiquer auprès du jeune public en faveur de la forêt, par la voix du maire de Ségur Hubert Capoulade, de la conseillère départementale Christel Sigaud-Laury, du député Arnaud Viala. Le sous-préfet de Millau, Patrick Bernie, a loué le travail des jeunes collégiens et fait référence au retour du printemps, «qui est une renaissance, un retour à la vie que vous contribuez à régénérer avec la plantation des 500 Douglas. La forêt est essentielle dans l’ensemble de nos écosystèmes», a-t-il lancé, en louant par ailleurs «le dynamisme de la filière bois aveyronnaise».

D.B.

(1) Les partenaires de la journée : le collège Marcel-Aymard, Naudet Pépinières, Fibois Occitanie, la coopérative Sylva-bois, la Chambre d’agriculture, le CRPF-CNPF, Expert Forêt Evolution, Expert Pierre Foissac, Aveyron Energie Bois, les entreprises de travaux forestiers (Dominique Maurel et la Forêt des Rutènes), le PNR des Grands Causses et la mairie de Ségur.