lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Lycée La Roque - IRVA : enseignants et producteurs échangent

19 juillet 2018

Lycée La Roque - IRVA : enseignants et producteurs échangent

Pour la première fois, l’ensemble du personnel de l’Agricampus La Roque est allé à la rencontre de producteurs sous signes officiels de qualité du département pour une journée riche en enseignements et en échanges !

Depuis quelques temps, l’idée était née dans l’équipe de direction de l’Agricampus La Roque et chez les responsables de filières de qualité aveyronnaises dont l’IRVA, de faire se rencontrer enseignants et personnel technique et administratif d’un établissement agricole et des agriculteurs. Le projet s’est concrétisé en juin.

«Nous nous apercevons que chacun travaille un peu de son côté, les uns dans la production et les autres dans la formation des jeunes aux métiers de l’agriculture. A travers cette journée, et d’autres à venir, nous voulons renforcer ce lien pour apprendre à mieux se connaître et à travailler ensemble plus souvent», a précisé Bruno Montourcy, président du conseil d’administration de l’Agricampus.

L’idée s’est déclinée autour de la visite d’une exploitation. Enseignants, équipe technique et administrative du lycée ont assisté très nombreux à la tétée des veaux chez Jean-Luc Mouysset à Sauveterre de Rouergue. «Nous n’avons jamais eu une aussi belle participation à cette journée, preuve qu’il y a aussi une réelle attente de nos équipes pour aller à la rencontre des agriculteurs et échanger avec eux sur la réalité et les perspectives de notre métier», a assuré Bruno Montourcy. Après un petit quizz sur la filière Veau d’Aveyron et du Ségala où chacun s’est pris au jeu, les participants ont assisté à une présentation, par la Chambre d’agriculture, du poids de l’agriculture, des signes de qualité et de l’agroalimentaire dans le paysage économique du département. Les représentants des principales filières de qualité étaient également invités pour présenter leur démarche. L’IRVA pour le Veau d’Aveyron et du Ségala, le Bœuf fermier Aubrac, la Fleur d’Aubrac, la filière porcine, le label Blason Prestige, les agneaux labels, les AOP Roquefort, Bleu des Causses, la fédération des vins de l’Aveyron ont initié un véritable moment d’échanges avec les participants. Des échanges qui se sont prolongés autour d’un repas de terroir grâce à la participation du cuisinier de La Roque, de l’IRVA et de la fédération des vins de qualité de l’Aveyron.

Des échanges fructueux

«Ces échanges entre les agriculteurs et le corps enseignant sont primordiaux pour l’agriculture et son avenir», avance Bruno Montourcy. «Nos équipes dans l’établissement sont en effet porteuses de messages auprès des jeunes qui ont choisi cette voie», poursuit-il. «Il est donc important que nous partagions nos visions et nos messages. Que tout le monde soit bien conscient de la réalité du milieu agricole et de ses perspectives».

Pour renforcer les liens tout au long de l’année entre les établissements d’enseignement agricole et la profession, un projet d’annuaire ou de site internet pourrait voir le jour. «Cet outil complété par les enseignants et les filières de qualité, permettrait de mettre en relation les jeunes ou les apprentis à la recherche d’un stage dans une exploitation ou dans une entreprise agricole, par exemple», a présenté Bruno Montourcy. «Nous avançons dans une logique de partage d’informations, autour de l’économie agricole, d’où l’intérêt de nous rapprocher», poursuit-il.

Pour les filières de qualité, cette journée fut également très positive. «Nous avons pu présenter nos filières avec leurs spécificités mais aussi leurs attentes», avancent ainsi les responsables de l’IRVA. «Nous en avons profité pour dire qu’il existait de réelles perspectives dans nos filières, dont le principal défi est le renouvellement des générations de producteurs». Le message fort était aussi de rappeler la nécessité de défendre les démarches de qualité pour qu’elles perdurent.

Un échange fructueux donc que l’équipe de l’Agricampus de La Roque espère poursuivre dès l’année prochaine avec d’autres filières de qualité. De même cette journée a donné des idées à l’IRVA qui souhaite développer les échanges avec d’autres établissements d’enseignement agricole de sa zone de production.

Eva DZ