lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Semaine du goût : les Ruthénois aiment aussi le Pérail !

18 octobre 2018

Semaine du goût : les Ruthénois aiment aussi le Pérail !

Depuis de nombreuses années, l’association Pérail profite de la Semaine du goût pour faire découvrir aux enfants, ce petit fromage rond et doux, «trésor des grands Causses». Trois écoles ont reçu une «leçon de goût» dont, pour la première fois, des écoliers de Rodez.

C’est devenue une habitude pour l’association Pérail d’aller à la rencontre des écoliers pour faire découvrir le Pérail, fromage au lait entier de brebis, doux et rond. Cette année, l’association a élargi son rayon d’intervention en se rendant dans une école de Rodez. «Nous contactons chaque année, un certain nombre d’écoles présentes sur le rayon de production du Pérail, en particulier le sud Aveyron et la Lozère et cette année, nous avons élargi le cercle aux écoles du Ruthénois. L’école Cambon a répondu favorablement», explique Sophie Lucas, animatrice de l’association Pérail.

«Finalement on s’aperçoit que les petits Ruthénois connaissent bien le Pérail, ils se sont montrés très réactifs à notre animation et très proches du monde agricole et des brebis malgré le fait qu’ils soient scolarisés en ville», poursuit l’animatrice. Accompagnée d’Emmanuelle Marbezy, technicienne fromagère à la Chambre d’agriculture, Sophie a présenté aux enfants le Pérail, depuis la production du lait en ferme jusqu’à l’affinage du petit fromage. «Emmanuelle avait enfilé sa tenue de fromagère et a fait une démonstration en direct du passage du lait en caillé, les enfants étaient ravis de l’expérience !», sourit Sophie.

L’animation s’est poursuivie par le traditionnel jeu autour de la dégustation à l’aveugle des trois laits (vache, brebis et chèvre) avant une dégustation très attendue de Pérail.

A l’école des Lauriers roses à Millau, on est habitué à revoir Sophie tous les ans pour la leçon de goût ! «Le directeur est un inconditionnel du Pérail et chaque année, il me contacte parmi les premiers pour être sûr que je puisse venir !». Sophie, accompagné de Gilles Daures, producteur de lait de brebis à Creissels, a donc fait découvrir le Pérail aux enfants des écoles du Sacré Cœur et des Lauriers roses à Millau. «Au delà de notre fromage, nous échangeons aussi avec les enfants sur la nature, l’environnement. Avec Gilles Daures, ils ont le bon interlocuteur, c’est un agriculteur très proche de la nature et qui a sensibilisé les enfants aux prédateurs des brebis : loups, vautours,...», détaille Sophie.

Une opération une nouvelle fois réussie donc pour l’association Pérail : «le président de l’association Jean-François Dombre tient beaucoup à ces animations dans les écoles, d’autant qu’à travers les enfants nous touchons aussi les parents puisque chacun ramène un Pérail à la maison !», résume Sophie.

L’association Pérail était également présente pour la deuxième année au Salon «Sud de France fête sa qualité» à Montpellier le week-end dernier. Une manifestation organisée par la Chambre régionale d’agriculture pour la dixième année. «Nous avons animé des ateliers pour les tout petits, c’est intéressant parce nous avons beaucoup appris sur la façon de présenter notre Pérail à ce jeune public. Nos leçons de goût sont davantage destinées aux classes de CM1 et CM2. J’ai pu faire le plein d’idées pour des animations futures !», souligne Sophie. «Finalement c’est assez facile d’intéresser les enfants à nos produits, en faisant jouer leur sens. Quand je leur ai fait sentir la laine, les petits Montpelliérains m’ont dit que ça sentait la brebis !».

Eva DZ