lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Aubrac Carladez et Viadène : job dating et forum des métiers le 14 mars

17 janvier 2019

Aubrac Carladez et Viadène : job dating et forum des métiers le 14 mars

Comme un symbole, la Communauté de communes Aubrac Carladez et Viadène a choisi le collège de la Viadène, à Saint Amans des Côts, l’un des trois installés sur son territoire pour annoncer son événement du 14 mars, à Laguiole, «Vivre et travailler sur notre territoire» qui se déclinera en un job dating et un forum des métiers ainsi que des visites d’entreprises.

La Communauté de communes Aubrac Carladez et Viadène, dès sa création, s’est emparée de la compétence économique confiée par la loi NOTRe en mettant en place une politique volontariste d’accompagnement des entreprises de son territoire, à travers une aide à l’investissement en immobilier et un soutien logistique, ont présenté Annie Cazars, présidente et Jean Valadier vice-président en charge du développement et de l’attractivité. «Notre Communauté de communes est en ordre de marche pour stabiliser la démographie de ses 21 communes et 10 200 habitants», ont-ils poursuivi.

Plus de 500 entreprises contactées

L’un des enjeux de ce défi est le maintien des emplois sur le territoire : «le développement des entreprises locales est souvent freiné par un problème de recrutement, sur du personnel qualifié ou non qu’elles s’engagent à former», constate Pauline Cestrières, suppléante du député Stéphane Mazars qui soutient l’initiative de la Communauté de communes. «Nous avons besoin de partager avec les chefs d’entreprise pour mieux connaître leurs besoins, leurs attentes. Parallèlement nous avons aussi échangé avec les responsables des trois collèges de notre territoire dont les jeunes sont en recherche d’orientation et à partir de là, nous avons construit un événement qui les rassemblera», détaille JeanValadier. Un job dating mettra en relation les entreprises du territoire en recherche de salariés et/ou de repreneurs dans tous les domaines d’activité, et ils sont très diversifiés sur ce vaste territoire, et les demandeurs d’emploi. «Nous avons bâti ce projet avec le Service public de l’emploi et la Mission locale Aveyron, nos partenaires pour attirer des travailleurs et des habitants sur notre territoire», complète Annie Cazars. Plus de 500 courriers ont été adressés aux entrepreneurs du territoire Aubrac Carladez et Viadène pour leur présenter l’événement et solliciter leur présence.

Ce job dating s’accompagnera d’un forum des métiers destiné à 178 élèves des trois collèges de Laguiole, Mur de Barrez et Saint Amans des Côts, en classes de 4e et 3e. «L’idée est de sensibiliser les jeunes de chez nous aux métiers qui les entourent et de les orienter vers les interlocuteurs s’ils envisagent leur avenir sur l’Aubrac, le Carladez et la Viadène», explique Geneviève Gasq Barres, vice-présidente de la Communauté de communes. «Il s’agit aussi à travers les enfants, de faire prendre conscience aux parents qu’il y a de l’emploi sur leur territoire», ajoute-t-elle.

Sensibiliser les jeunes à l’emploi local

La journée est aussi ouverte aux jeunes de 16-25 ans, sortis du milieu scolaire et en recherche d’insertion professionnelle, en lien avec la Mission locale. «Nous serons présents pour nous présenter, dire qui nous sommes et ce que nous faisons au sein de nos 6 antennes sur l’Aveyron (dont la plus proche du territoire Aubrac Carladez et Viadène est Rodez) et dans nos permanences de terrain (les plus proches sont Espalion et Entraygues)», explique la directrice Anne Laurens. «Notre mission est d’apporter des réponses pertinentes au plus près des territoires». Une trentaine de jeunes de 16-25 ans en recherche d’insertion professionnelle ont été identifiés sur le territoire «mais il y en a beaucoup aussi qui ne nous connaissent pas et que nous n’avons donc pas pu identifier. Cette journée sera, nous l’espérons, l’occasion d’aller à leur contact».

Cet événement - job dating et forum des métiers - permettra de renforcer la connaissance des personnes en recherche d’emploi sur le territoire et des entreprises en recherche de salariés et/ou de repreneurs : «en les connaissant mieux, nous saurons comment les accompagner et comment valoriser les parcours pour une meilleure inclusion au cœur du territoire», expliquent les élus de la Communauté de communes. Chaque participant va transmettre à la Communauté de communes, une fiche de synthèse présentant ses champs et ses modalités d’intervention.

«Au-delà de l’emploi local, nous savons que la construction d’un projet professionnel se fait au regard d’un projet de vie. Nous œuvrons donc en parallèle à améliorer le cadre de vie des salariés installés sur notre territoire en leur permettant d’accéder à des logements, en proposant des services (santé, petite enfance, enfance, associations, activités culturelles, sportives...», enchaîne Vincent Alazard, vice-président de la Communauté de communes et conseiller départemental.

Un territoire qui a de la ressource !

«Nous avons la chance de vivre sur un territoire rural dynamique», complète Pauline Cestrières, «mais nous sommes à un tournant : le développement de notre économie locale se heurte au manque de main d’œuvre. Or notre territoire est dimensionné pour accueillir de nouveaux salariés et habitants, pour faire que nos populations restent car il est important aussi de pouvoir compter sur nos propres ressources».

Tous les élus de la Communauté de communes croient en leur territoire et affirment haut et fort que l’on peut s’y épanouir. Ils le prouveront le 14 mars, lors du Job dating et du Forum des métiers.

Eva DZ