lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Familles Rurales : le nouveau pôle inauguré à Rodez

13 décembre 2018

Familles Rurales : le nouveau pôle inauguré à Rodez

La Fédération départementale de Familles Rurales a inauguré en présence de nombreux élus, vendredi 7 décembre, son nouveau pôle, installé depuis septembre sur la zone de Bel Air à Rodez.

«Nous y avons cru, nous y sommes arrivés !», Adeline Canac, présidente de la Fédération départementale de Familles Rurales entourée de toute son équipe et d’Anne-Marie Boissonnade, directrice ne cachait pas sa joie de présenter le nouveau pôle Familles Rurales.

Depuis quelques années, la fédération réfléchissait à quitter la Maison de l’agriculture pour gagner en place et offrir un service d’accueil aux familles aveyronnaises aux portes de Rodez. «Notre première idée de construire une micro crèche a vite évolué, car l’implantation de la crèche devait être réfléchie pour éviter des déséquilibres territoriaux et comme l’équipe administrative de la Fédération départementale manquait de place, nous avons réfléchi à un projet plus large», détaille Adeline Canac.

Le choix s’est porté sur l’acquisition d’un bâtiment et l’opportunité de réhabiliter un ancien garage automobile, situé sur un axe routier important du département a été saisie. «Au vu de l’espace disponible, nous avons souhaité installer nos bureaux au 1er étage de ce bâtiment et le plan handicap au rez de chaussée avec de nouveaux services innovants au sein du Pôle Familles Rurales», a présenté Adeline Canac.

Des services en plus aux familles

Lors de l’inauguration à laquelle ont participé les partenaires de Familles Rurales ainsi que plusieurs élus du département, une visite guidée des lieux a été proposée. Les participants ont ainsi découvert le LAEP (Lieu d’Accueil Enfants Parents) ouvert 2 jours à Rodez et 3 jours en itinérance : 1 jour sur le Réquistanais, et deux autres territoires à développer.

Un pôle insertion a également été créé. Depuis plus d’un an Familles Rurales accompagne déjà des familles sur Villefranche de Rouergue et Rodez. L’installation dans ce pôle va permettre de faire évoluer ce nouvel accompagnement et de le décliner en itinérance.

Le site accueille aussi la micro-crèche mixte de 10 places dont 3 dédiées à des enfants en situation d’handicap et 2 places réservées à des enfants dont l’un des parents suit un parcours de formation.

Un pôle Formation va d’ailleurs être développé avec des formations professionnelles autour des métiers de l’animation et de la petite enfance. Ces formations seront proposées aux personnes suivies par le pôle insertion en leur proposant une place de crèche pour leur enfant, une formation pratique dans les structures des associations Familles Rurales et la formation initiale dans le pôle.

Bien sûr Familles Rurales poursuit les formations BAFA (animation et directeur de centres de loisirs) comme elle le propose depuis plus de 30 ans à tous les jeunes volontaires du département.

La Fédération propose aussi des formations d’accompagnement au numérique aux personnes fragiles afin de lutter contre l’illectronisme.

Prochainement un espace co-working proposera des espaces de travail partagés à destination des auto-entrepreneurs, des télétravailleurs, des familles pour les accompagner dans le démarrage de leur activité.

Une salle de visio-conférence est enfin, à disposition des associations, des entreprises, des organisations d’une capacité maximale de 50 personnes.

14 emplois créés

«Ce pôle est l’aboutissement d’un travail important. L’intégralité des techniciens de la fédération s’y sont impliqués notamment dans l’organisation de l’espace. Le soutien de nos partenaires a été sans faille», a tenu à remercier Adeline Canac.

L’ouverture du pôle a permis de créer 8 emplois en 2018 et pour 2019, lorsque l’ensemble des services seront en place, 6 emplois supplémentaires seront créés, soit 14 ETP au total.

Pour conclure son propos, Adeline Canac a remercié les financeurs de ce pôle, fonds européens et les partenaires de la Fédération, qui compte aussi sur le développement des nouveaux services pour rembourser son investissement propre à hauteur de 50% du montant du projet.

«Nous souhaitons aujourd’hui amplifier nos partenariats dans un seul but : proposer aux territoires ruraux des prestations adaptées aux familles afin de développer nos villages et participer à l’attractivité de notre territoire aveyronnais», a conclu Adeline Canac.