lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Centenaire de RAGT et «Cap Jeune» à Druelle : «passion, innovation et développement»

11 juillet 2019

Centenaire de RAGT et «Cap Jeune» à Druelle : «passion, innovation et développement»

La société RAGT a marqué son centenaire mardi 9 juillet à Druelle, sur son centre de recherche, en présence de partenaires, représentants d’OPA, conseillers commerciaux et membres des conseils d’administration JA de l’Aveyron, Tarn en lien avec la charte «Cap Jeune».

La salle des fêtes de Druelle était bien remplie pour accueillir une partie des 160 jeunes agriculteurs de l’Aveyron, du Tarn et départements limitrophes, engagés dans la charte «Cap Jeune» avec RAGT Plateau Central. La journée était qualifiée de «point d’orgue» des rencontres organisées autour du centenaire de la société RAGT, par Claude Tabel, président du directoire du groupe RAGT, présent à Druelle aux côtés de Gildas Moumas, directeur général RAGT PC et Pascal Pringault, directeur commercial distribution agricole RAGT PC. Les administrateurs et responsables des organisations de production proches de RAGT PC étaient présents, avec CELIA, SICA2G, GID Lacaune, Ovi PC, avec les revendeurs du territoire partenaires de RAGT.

RAGT2n

Cette réunion s’est déroulée sur une commune de Druelle où est installé «l’un de nos sites emblématiques pour le métier de la semence, à savoir le siège de nos stations de recherche RAGT2n» selon Pascal Pringault. Il a rappelé que le centenaire de RAGT avait déjà été marqué d’une pierre blanche la semaine dernière, «laquelle fut consacrée en particulier à nos actionnaires et salariés du groupe. Pas moins de 1 300 personnes sont venues sur plusieurs jours visiter la vitrine de nos métiers mise en place sur ce site de Druelle». La visite de la plate-forme RAGT2n, proche de la salle des fêtes de Druelle, était également au programme de l’après-midi, «avec la mise en avant des métiers de RAGT PC, semences, RAGT Energie, présentés sur neuf ateliers au total».

La matinée a été ponctuée par deux temps forts avec les interventions de Claude Tabel et Gildas Moumas pour évoquer la trajectoire de l’entreprise depuis sa création, l’innovation et la passion au service de l’agriculture, derrière le slogan du centenaire : «un siècle de passion pour l’agriculture et l’innovation». Claude Tabel a rappelé l’ambition de RAGT d’être un «apporteur de solutions aux agriculteurs», en louant «leur capacité d’adaptation et d’innovation».

«Cap Jeune» créé en 2000

Gildas Moumas a mis avant le partenariat RAGT-JA avec «Cap Jeune», animé par la promotion du métier, de l’innovation, un mot-clé pour RAGT qui a mis en place il y a trois ans le service Conseil Innovation Développement visant «à accompagner au quotidien les agriculteurs face à l’évolution du métier, en assurant performances techniques et bien-être». Depuis la création de Cap Jeune en 2000 (appui technique et financier à l’installation durant 3 ans), 1 000 jeunes agriculteurs ont choisi cet accompagnement proposé par RAGT PC, soit entre 25 à 30 % des installations» relève Pascal Pringault.

Vincent Chatellier, économiste de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) est intervenu dans la matinée sur le thème : «l’agriculture française, les défis à relever et des raisons d’y croire !». Pour lui, l’enjeu «c’est l’économie, la rentabilité, la capacité de financement, avec des projets socialement et environnementalement modernes». Il invite «les agriculteurs à produire et à continuer d’innover, pour être toujours là demain».

D.B.