lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Syndicat Limousin de l’Aveyron : en concours régional en 2020 à Baraqueville

04 avril 2019

Syndicat Limousin de l’Aveyron : en concours régional en 2020 à Baraqueville

Les 70 adhérents du syndicat Limousin de l’Aveyron se sont retrouvés en assemblée générale jeudi 28 mars à Sainte Radegonde, à quelques encablures de l’élevage de Christian Lagarde qu’ils ont visité l’après-midi.

Première assemblée générale pour le duo de jeunes co-présidents, Anthony Moysset et Nicolas Puel qui ont pris la suite de Michel Thuéry à la tête du syndicat Limousin de l’Aveyron. Une nouvelle dynamique qui se traduit par l’arrivée de plusieurs jeunes au bureau.

Et de nouveaux challenges puisque l’Aveyron et plus particulièrement Baraqueville accueilleront l’année prochaine au moment de la foire de Baraqueville, début mai, le concours régional Limousin. L’équipe renouvelée a également posé sa candidature pour accueillir le National Limousin en 2021...

Autant d’occasions pour les éleveurs Limousins de l’Aveyron de s’illustrer comme ils ont pu le faire tout au long de l’année dernière sur plusieurs rendez-vous. L’élevage de Pierre Calmelly de Bozouls a participé aux deux dernières éditions du Salon de l’agriculture avec Lorette (1ère de section en 2018 et 6ème en vaches suitées de moins de 3 ans et 8 mois en 2019). Cinq élevages du département étaient également au palmarès du Régional à Tarbes puis 18 élevages avec 80 animaux au Départemental à Baraqueville, 4 élevages au National à Châteauroux. Deux élevages se sont aussi illustrés au Sommet de l’élevage : Gap de l’EARL Calmelly a été désignée meilleure vache hors berceau et Igor en copropriété GAEC Moysset et Francis Fraysse meilleur taureau hors berceau. A noter le Sabot d’or aussi du GAEC Combelles d’Istournet.

Enfin, la race Limousine était représentée au trophée de pointage par les jeunes. Et de nombreux éleveurs ont participé à une journée de visites en Corrèze.

Sans corne

Le calendrier 2019 des éleveurs Limousins de l’Aveyron est déjà bien rempli ! L’EARL Calmelly a ouvert la voie au Salon de l’agriculture à Paris, seul représentant aveyronnais en race Limousine. Suivront le Régional en avril à Mazères, le Départemental début mai à Baraqueville, visites d’élevages en juillet, National à Périgueux en septembre et Sommet de l’élevage en octobre.

«En terme de nouveautés, nous avons aussi créé deux nouvelles sections pour le concours départemental à Baraqueville : mâles et femelles sans corne», explique Nicolas Puel, co-président. «C’est une tendance qui se met en place et nous ne voulons pas exclure les éleveurs qui se lancent», complète Anthony Moysset. Pour présenter cette nouvelle tendance, le commercial du GIE Liredoc a évoqué la création d’une association au sein de Genelim à laquelle tous les adhérents du GIE et des syndicats Limousins de l’Aveyron, du Tarn, de l’Ariège et de la Lozère, intéressés par le gène sans corne pourront adhérer. «L’idée est de faire avancer ensemble ce critère, et de permettre à tous les éleveurs intéressés de pouvoir disposer d’une génétique de qualité dans ce type de produits», a détaillé le commercial. «Nous serons sûrement obligés d’intégrer le sans corne dans notre schéma de sélection autant le travailler ensemble et créer une émulation positive», a complété Nicolas Puel.

Coralie Nouvel du Herd Book Limousin a félicité les éleveurs de l’Aveyron pour leur bonne représentation dans le classement du challenge UPRA. Christian Lagarde (élevage que les participants à l’assemblée générale du syndicat Limousin ont visité) arrive en tête. Alain Belloc termine à la troisième place. René Chassang (5e), GAEC Combelles d’Istournet (6e), GAEC Domaine Laurens (7e), EARL Rouches (10e) et GAEC Peyrac (34e) sont les autres représentants du département à l’échelon national.

En 2019, 7 taureaux de l’Aveyron ont été qualifiés RR VS et 1 taureau RRE VS.

L’assemblée générale s’est terminée par l’intervention de Fany Trotier de FODSA - GDS Aveyron sur l’actualité sanitaire, notamment la BVD et la Besnoitiose.

Eva DZ