lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Aire de repos du Viaduc de Millau : «Fabriquez-vous des souvenirs en Aveyron»

02 juillet 2020

Aire de repos du Viaduc de Millau : «Fabriquez-vous des souvenirs en Aveyron»

 

Jean-François Galliard, Laurence Gibbal et Jean-Luc Calmelly.

Le Conseil départemental de l’Aveyron, l’Agence de développement touristique de l’Aveyron et le club des sites ont inauguré, jeudi 25 juin, l’exposition «Fabriquez-vous des souvenirs en Aveyron» dressée sur l’aire de repos du Viaduc de Millau. Objectif : séduire le touriste, l’inviter à revenir, et pourquoi pas, à rester !

Jean-François Galliard, président du Conseil départemental, Jean-Luc Calmelly, président de l’Agence de développement touristique (ADT), et Laurence Gibbal, présidente du club des sites, ont inauguré cette exposition mise en place depuis la mi-mai et qui le restera jusqu’à la fin de l’année au moins. Le club des sites est un regroupement de sites touristiques et culturels aveyronnais créé en 2002. «Il a rejoint la structure ADT l’an dernier», indique Laurence Gibbal, chargée des activités tourisme à Société des caves de Roquefort. «Les caves font partie des 41 adhérents de notre club, bien connus en Aveyron, rassemblant des musées, châteaux, parcs animaliers, des entreprises du savoir-faire aveyronnais, qui répondent à une seule et même charte qualitative avec l’obligation de postuler et de se réengager tous les 2 ans». Selon Laurence Gibbal, «le fait de rejoindre ADT nous permet de bénéficier de l’expertise de leurs techniciens».

Seize grands panneaux

L’exposition photo présentée sur l’aire de repos du viaduc de Millau se compose de seize grands panneaux extérieurs, entourant la ferme caussenarde et valorisant les 41 sites membres du club, derrière le slogan : «Fabriquez-vous des souvenirs en Aveyron, 41 bonnes raisons de (re) venir». La liste des sites exposés est longue, citons par exemple, l’abbaye de Sylvanès, Conques, Najac, Terra Memoria, Micropolis, la grotte de Foissac, l’Espace Georges-Rouquier, le Jardin des bêtes, etc. Les belles images exposées invitent «à parcourir l’Aveyron à la rencontre des adhérents du club des sites, à découvrir un patrimoine d’exception, des sites naturels grandioses, un savoir-faire artisanal incroyable, une gastronomie reconnue, des activités de loisirs passionnantes...», souligne Laurence Gibbal. «Plus de 150 autres partenaires (offices de tourisme, hôtels, restaurants, campings...) diffusent la documentation touristique des sites membres du club, dans les villes et villages du département, grâce à des présentoirs de flyers et mini-fiches relatifs à la quarantaine de sites adhérents», ajoute-t-elle.

Un million de visiteurs

Pour Jean-François Galliard, «l’aire de repos du viaduc de Millau accueille environ un mil- lion de visiteurs chaque année. C’est un lieu stratégique pour faire connaître l’Aveyron et tous ses attraits, une belle entrée pour découvrir le département. L’exposition prend toute sa place dans le dispositif d’action en faveur de l’attractivité de notre territoire. Nous savons que beaucoup de néo-Aveyronnais, de nouveaux installés, ont décidé de s’installer chez nous par la découverte de notre tourisme d’exception». L’antenne de l’ADT de l’aire du viaduc de Millau fait figure de tête de pont du dispositif de communication de la structure, avec 6 salariés mobilisés au total, comprenant également ceux de l’aire de services de l’Aveyron, à Sévérac-le-Château, laquelle accueille de son côté environ 3 millions de visiteurs par an, relève Jean-François Galliard.

Enfin, à propos de la saison touristique qui démarre, Jean-Luc Calmelly se veut confiant : «nous sentons un intérêt fort pour le département. Les hébergeurs sont sollicités et on voit beaucoup de camping-cars cette année. Nous savons que les 9 millions de Français qui partent habituellement à l’étranger en été vont rester en France suite à la crise sanitaire. L’Aveyron peut donc en accueillir une partie !».

D.B.