lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > USA/UE : la guerre du bœuf relancée ?

07 Septembre 2018 /actualites/informations-fco-1.php | Actus nationales

USA/UE : la guerre du bœuf relancée ?

Apparemment, il n’y avait pas que le soja dans le fameux deal de juillet dernier, entre Donald Trump et Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne. La Commission européenne va demander aux Etats membres un mandat de négociation OMC, pour augmenter la part des Etats-Unis dans les importations de viandes bovines non traitées aux hormones. Les USA essaient depuis près d’une décennie d’obtenir la libéralisation de leurs exportations de viandes bovines, y compris celles produites avec des hormones de croissance.

Dans les années 2009 à 2014, l’UE et les USA ont adopté un mémorandum selon lequel l’UE autorise l’importation de 45 000 t par an de viandes bovines non hormonées, parmi lesquelles le beef des USA. Les Américains se partagent actuellement ce contingent avec l’Argentine, l’Australie, et le Brésil. Lors de la rencontre à Washington, Trump et Juncker ont annoncé que l’UE serait dorénavant un très grand acheteur de produits agricoles US. Dans ce que Junker a voulu comprendre comme concernant uniquement le soja pour l’alimentation animale, Trump voit, par contre, la possibilité d’offrir enfin à ses farmers l’occasion d’augmenter toutes les exportations agricoles américaines vers l’UE.

La Commission voudrait obtenir ce mandat de la part des 28 chefs d’Etats et de gouvernements, lors de leur prochain sommet pour pouvoir réorganiser le quota d’importations de viandes bovines obtenues sans hormones de croissance, au profit des Etats-Unis. Reste à savoir si les autres pays bénéficiaires, seront d’accord de se sacrifier pour les Américains. A moins qu’in fine, la Commission accepte d’augmenter le contingent. Ce à quoi elle se refuse officiellement actuellement.

 éleveurs+bovins+europe