lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Réforme de la Pac : le Sénat demande «a minima» le maintien du budget

10 Mai 2019

Réforme de la Pac : le Sénat demande «a minima» le maintien du budget

Budget stable et abandon des plans stratégiques nationaux dans la future Pac : ce sont les lignes rouges que le Sénat a tracées dans une résolution votée le 7 mai à l’unanimité (341 voix). «Aucune réforme de la Pac ne serait satisfaisante sans une préservation a minima d’un budget stable en euros constants», martèle ce texte proposé par le groupe de suivi sur la réforme de la Pac. D’après les sénateurs, la proposition de la Commission raboterait le budget de la Pac de 15 % «en euros constants entre 2021 et 2027», «à contre-courant des évolutions observées dans les autres grandes puissances». Le Brexit expliquerait «à peine la moitié» de cette coupe budgétaire, dénonce le texte déposé par Daniel Grémillet, Pascale Gruny, Claude Haut et Franck Montaugé. Le Sénat redoute que le nouveau mode de mise en œuvre (élaboration de plans stratégiques par les États membres) aboutisse «à une déconstruction progressive» de la Pac. Une mesure qui créerait «des distorsions de concurrence supplémentaires» et pénaliserait l’agriculture française.