lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Prédateurs : la croissance de la population de loups a ralenti en 2019

21 Juillet 2020

Prédateurs : la croissance de la population de loups a ralenti en 2019

Pour la population française de loup, «le taux de croissance annuel brut s’établit à 9% contre 22% l’année dernière», indiquent les services de l’OFB dans un point d’actualité publié le 16 juillet. Cette baisse du taux de croissance de la population serait liée à une baisse des taux de survie. Dans cette note, l’OFB confirme également que la population est évaluée à 580 individus pour 2019, «avec un intervalle d’incertitude compris entre 528 et 633». «La France compte désormais 100 zones de présence permanente (ZPP)», précise l’OFB, dont 81 constituées en meute, contre 92 ZPP et 70 meutes en 2018. Si aucune nouvelle meute n’est installée hors du quart sud-est du pays, l’OFB souligne que «le réseau s’est considérablement consolidé depuis fin 2018 ainsi qu’au cours de l’année 2019» en Nouvelle Aquitaine, avec l’observation notamment d’individus en Charente-Maritime. La moitié des indices relevés dans cette région ont toutefois été collectés dans l’ex-Limousin. «Nous disposerons des résultats consolidés à l‘automne 2020 qui permettront une estimation affinée de la taille de la population», annonce l’OFB.