lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Peste porcine : le cas allemand inquiète la France

01 Octobre 2020

Peste porcine : le cas allemand inquiète la France

Depuis l’apparition de la peste porcine en Allemagne et la confirmation, le 28 septembre, par l’Office international des épizooties (OIE) de deux nouveaux cas sur des sangliers découverts morts le 26 septembre, les producteurs de porcs d’Outre-Rhin ne peuvent plus exporter leurs viandes, en dehors de l’Union européenne. Au total, ce sont 36 carcasses de sangliers qui ont été découvertes dans l’est de l’Allemagne. Ne trouvant plus de débouchés au Japon, en Chine, en Corée du Sud, au Brésil et en Argentine, des milliers de tonnes de porcs vont se retrouver sur le marché européen, faisant craindre, à plus ou moins court terme une chute des cours. En effet, ce sont environ 9 000 tonnes par semaine que les Allemands vont devoir écouler. « L'enjeu pour les professionnels est de contenir les importations allemandes qui vont venir sur le marché français », à des prix moindres que le porc français, a indiqué, le 29 septembre Paul Rouche, directeur délégué de Culture Viande, syndicat des industriels de l'abattage, de la découpe et de la transformation.