lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Nouvelles restrictions de l’eau à partir du 10 août

10 Août 2019 | Actus Aveyron

Nouvelles restrictions de l’eau à partir du 10 août

Au vu de la situation climatique et hydrologique de ces derniers jours, il apparaît nécessaire, à compter du samedi 10 août à 0h00 :

Au titre des prélèvements à usage agricole et pour les autres prélèvements et usages :

- d’appeler à la vigilance pour les zones de gestion Aveyron aval et Dourdou de Camarès aval (et Sorgues) afin de retarder les premières mesures de restriction des prélèvements et usages de l’eau.

- de renforcer les mesures en vigueur depuis le 27 juillet pour les zones de gestion Lot amont Bassin, Dourdou de Conques, Dourdou de Camarès amont et Diège soit, au-delà des mesures d’ores et déjà en vigueur :

pour le Lot amont bassin (niveau 1 de restriction) : l’interdiction des prélèvements agricoles de 14h à 18h, la fermeture de toutes les prises d’eau en rivière destinées à l’alimentation de retenues, l’interdiction d’arroser les terrains de golf de 8h à 20h, la réduction de la consommation hebdomadaire d’eau de 15% à 30% (pour une alimentation à partir d’un prélèvement dans les eaux superficielles ou souterraines), l’interdiction de pratiquer du canyoning et de l’aquarandonnée sur les cours d’eau et parties de cours d’eau classés en 1ère catégorie piscicole, l’interdiction de prélever de l’eau en vue du remplissage ou du maintien du niveau des plans d’eau de loisirs à usage personnel

pour le Dourdou de Conques et le Dourdou de Camarès amont (niveau 2 de restriction) : l’interdiction des prélèvements agricoles de 12h à 18h, la mise en œuvre des tours d’eau de niveau 2 tels que définis par les organismes uniques de gestion collective des prélèvements agricoles, l’interdiction d’irriguer les prairies (permanentes ou non) et les luzernes, l’interdiction d’arroser les terrains de golf à l’exception des greens et des départs (pour une alimentation à partir d’un prélèvement dans les eaux superficielles ou souterraines), la réduction de la consommation hebdomadaire d’eau de 60% (pour une alimentation à partir d’un prélèvement dans les eaux superficielles ou souterraines), l’interdiction de pratiquer l’orpaillage amateur, l’interdiction de pratiquer le canoë et tout autre type d’embarcation sur les cours d’eau et parties de cours d’eau classés en 1ère catégorie piscicole, assurer une surveillance accrue des rejets des stations d’épuration. Les travaux nécessitant le délestage direct dans le milieu récepteur sont soumis à autorisation préalable et pourront être décalés jusqu’au retour d’un débit plus élevé, l’interdiction d’arrosage des pelouses, espaces verts publics et privés, jardins d’agrément, espaces sportifs de toute nature de 8h à 20h (les jardins potagers ne sont pas concernés), l’interdiction des vidanges des plans d’eau de toute nature dans les cours d’eau.

pour la Diège (niveau 3 de restriction) : l’arrêt de toute irrigation sauf cultures prioritaires définies (tabac, pépinières, maraîchages et cultures porte-graines), l’interdiction d’arroser les terrains de golf à l’exception des greens qui pourront être arrosés entre 20h et 8h sauf en cas de pénurie d’eau potable (pour une alimentation à partir d’un prélèvement dans les eaux superficielles ou souterraines), la réduction de la consommation hebdomadaire d’eau de 70% (pour une alimentation à partir d’un prélèvement dans les eaux superficielles ou souterraines), l’interdiction d’arroser les potagers sauf à l’arrosoir et uniquement de 21h à 7h, l’interdiction d’arroser les stades.

- de maintenir les mesures en vigueur depuis le 27 juillet pour les zones de gestion Sérène, Lot aval bassin (affluents du lot à l’aval de la confluence avec la Truyère hors Dourdou de Conques et Diège), Alzou, Orb et Hérault (ces deux derniers bassins concernent très minoritairement le département. Afin d’assurer une cohérence inter-départementale, les mesures qui s’appliquent sur les communes concernées par ces zones de gestion sont basées sur celles définies par les départements de l’Hérault et du Gard). Une telle mesure conduit à :

pour la Sérène (niveau 2 de restriction) : l’interdiction des prélèvements agricoles de 12h à 18h, le maintien des tours d’eau de niveau 2 tels que définis par les organismes uniques de gestion collective des prélèvements agricoles, l’interdiction d’irriguer les prairies (permanentes ou non) et les luzernes, l’interdiction d’arroser les terrains de golf à l’exception des greens et des départs (pour une alimentation à partir d’un prélèvement dans les eaux superficielles ou souterraines), la réduction de la consommation hebdomadaire d’eau de 60% (pour une alimentation à partir d’un prélèvement dans les eaux superficielles ou souterraines), l’interdiction de pratiquer l’orpaillage amateur, l’interdiction de pratiquer le canoë et tout autre type d’embarcation sur les cours d’eau et parties de cours d’eau classés en 1ère catégorie piscicole, assurer une surveillance accrue des rejets des stations d’épuration. Les travaux nécessitant le délestage direct dans le milieu récepteur sont soumis à autorisation préalable et pourront être décalés jusqu’au retour d’un débit plus élevé, l’interdiction d’arrosage des pelouses, espaces verts publics et privés, jardins d’agrément, espaces sportifs de toute nature de 8h à 20h (les jardins potagers ne sont pas concernés), l’interdiction des vidanges des plans d’eau de toute nature dans les cours d’eau.

pour le Lot aval bassin et l’Alzou (niveau 3 de restriction) : l’arrêt de toute irrigation sauf cultures prioritaires définies (tabac, pépinières, maraîchages et cultures porte-graines), l’interdiction d’arroser les terrains de golf à l’exception des greens qui pourront être arrosés entre 20h et 8h sauf en cas de pénurie d’eau potable (pour une alimentation à partir d’un prélèvement dans les eaux superficielles ou souterraines), la réduction de la consommation hebdomadaire d’eau de 70% (pour une alimentation à partir d’un prélèvement dans les eaux superficielles ou souterraines), l’interdiction d’arroser les potagers sauf à l’arrosoir et uniquement de 21h à 7h, l’interdiction d’arroser les stades.

Les autres zones de gestion ne font, pour l’instant, l’objet d’aucune restriction autre que celles mises en place dès le 1er juin sur les bassins sensibles (Aveyron Amont, Aveyron Médian et Rance) en application des dispositions de l’arrêté cadre du 8 août 2016.

Au titre des usages à partir des réseaux d’eau potable

Pour tenir compte d’une situation qui demeure tendue à l’échelle du département en raison des conditions climatiques actuelles et à venir, les mesures en vigueur depuis le 27 juillet sont maintenues pour la totalité du département (niveau 3 de restriction) : l’interdiction d’arroser les terrains de golf à l’exception des greens qui pourront être arrosés entre 20h et 8h sauf en cas de pénurie d’eau potable, la réduction de la consommation hebdomadaire d’eau de 70%, l’interdiction de laver les véhicules à l’exception des stations professionnelles équipées d’économiseurs d’eau, sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire ou technique et pour les organismes liés à la sécurité, l’interdiction de procéder à la mise à niveau des niveaux des piscines privées de 8h à 20h, l’interdiction de nettoyer ou d’arroser les terrasses, les sols extérieurs et les façades (à l’exception du nettoyage des places après les marchés), l’interdiction d’arroser des pelouses, espaces verts publics et privés, jardins d’agrément, espaces sportifs de toute nature de 8h à 20h, la limitation au strict nécessaire de la consommation d’eau des activités industrielles et commerciales. Un registre de prélèvement devra être rempli hebdomadairement, l’interdiction d’arroser les potagers sauf à l’arrosoir et uniquement de 21h à 7h, l’interdiction de remplir des piscines privées existantes au 1er juin de l’année en cours, l’interdiction de remplir les piscines quel qu’en soit l’usage. Seul est autorisé le renouvellement partiel quotidien conformément aux prescriptions de l’Agence Régional de Santé (à raison minimum de 60 litres/jour/baigneur) pour les piscines accueillant du public, l’interdiction d’arroser les stades.

Les arrêtés préfectoraux concernant les mesures de limitation des usages de l’eau sont consultables dans toutes les mairies de l’Aveyron ainsi que sur http://www.aveyron.gouv.fr/ ou sur http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr.

 eau+restriction