lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Lubrizol : un an après, le Cniel remboursé, les laiteries toujours en attente

28 Septembre 2020

Lubrizol : un an après, le Cniel remboursé, les laiteries toujours en attente

«Le Cniel a été intégralement remboursé par Lubrizol», indique, à Agra Presse le 25 septembre, Thierry Roquefeuil, président de l’interprofession laitière. À la suite de l’incendie de l’usine Lubrizol de Rouen classée Seveso, le 26 septembre 2019, le Cniel avait rapidement réagi en indemnisant immédiatement, au prix normalement payé, les éleveurs qui avait dû, par précaution sanitaire, jeter leur lait jusque mi-octobre,. Il y a un mois, ce sont donc 3,5 millions d‘euros qui ont été remboursés par Lubrizol à l’interpofession. Plus en aval, l’instruction des dossiers est toujours en cours concernant les pertes subies par les industriels. «Pour les laiteries, le chiffrage des volumes est beaucoup plus long à réaliser», éclaircit Thierry Roquefeuil. Un an après la catastrophe, des contrôles sont toujours réalisés pour garantir la qualité du lait. «Encore actuellement, les prairies et les fourrages sont contrôlés. Aucun problème n’a jusque-là été remonté», rassure le président de l’interprofession. Au total, environ 2?000 dossiers d'indemnisations d'agriculteurs ont été instruits par Lubrizol dans cette affaire. Les dernières propositions d’indemnisation devaient être envoyées aux agriculteurs en ayant fait la demande d’ici la fin de la semaine, selon la société mandatée par l'industriel.