lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Les émissions agricoles françaises quasi stables sur 2019

24 Juin 2020

Les émissions agricoles françaises quasi stables sur 2019

D’après les données publiées le 23 juin par le Centre interprofessionnel technique d’études de la pollution atmosphérique (Citepa) pour le compte du ministère de la Transition écologique, les émissions du secteur agricole français seraient passées de 85,3 Mt équivalent CO2 en 2018 à 85,5 Mt de CO2e en 2019. La hausse observée serait imputable, d’après les chiffres du Citepa, au poste «engin, moteurs et chaudières», alors que les émissions directe de l'élevage et des cultures demeurent stables. Ces résultats ne s'inscrivent pas dans la trajectoire des ambitions fixées par la Stratégie nationale bas carbone (SNBC): une baisse de 19% des émissions agricole avant 2030 par rapport à leur niveau de 2015, soit un niveau de 71 Mt CO2e à atteindre d’ici dix ans. D'après le Citepa, les émissions de particules fines d’origine agricole, décriées durant le confinement, seraient également en très légère hausse: de 51,8 à 51,9 kt pour les PM10, et de 13,9 à 14 kt pour les PM2,5. Durant la même période, les émissions globales de gaz à effet de serre du pays ont diminué de 1%, passant de 445 en 2018 à 441 Mt CO2e. «Les émissions devront encore baisser les années suivantes de près de -10Mt CO2e en moyenne par an (soit -2,3 %/an) pour que ce 2e budget carbone soit respecté», souligne le Citepa dans un communiqué. La tendance nationale à la baisse observée depuis 2018 devrait cependant se poursuivre en 2020, estime en conclusion le Citepa, «compte tenu de la crise du Covid-19».