lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Lait de montagne (APLM) : la raclette Mont Lait au Sommet !

04 Octobre 2018 | Actus Aveyron /actualites/informations-fco-1.php

Lait de montagne (APLM) : la raclette Mont Lait au Sommet !

Le fromage à raclette Mont Lait sera très prochainement dans les rayons des magasins distributeurs de la marque des producteurs de lait de montagne, réunis au sein de l’APLM. Lancement officiel ce vendredi 5 octobre, dans le cadre du Sommet de l'élevage, à Clermont-Ferrand.

«Dès le départ de notre démarche, nous avions le projet d’élargir notre gamme de produits sous notre marque Mont Lait, la raclette est le premier élément de cette ouverture», introduit Dominique Barrau, président de l’APLM qui réunit depuis 2013, 400 exploitations de 7 départements du grand Massif central. Ensemble, les producteurs ont créé leur propre marque qui permet de valoriser leur lait issu de zone de montagne, dans une démarche spécifique.

«Le démarrage de notre brique de lait est très satisfait, elle est présente dans nos sept départements d’origine et au-delà dans les régions AURA et Occitanie, grâce à notre équipe commerciale», poursuit Dominique Barrau. Forte de ce succès, l’APLM a donc décidé d’étendre sa gamme à des produits fromagers. «C’est l’un de nos partenaires, la société fromagère du Livradois, dirigée par les frères Thuaire, à Fournols, au cœur du PNR Livradois Forez, entreprise familiale depuis trois générations qui nous a proposé l’idée de faire de la raclette Mont Lait. Que l’idée vienne d’un partenaire est la preuve que notre message est compris : le maintien des producteurs et des entreprises en zone de montagne», souligne ravi Dominique Barrau.

Des évènements à venir

Il a fallu deux années de travail à l’entreprise pour élaborer ce nouveau produit : «les commandes sont pour l’instant au niveau espéré», avance le président qui annonce les premières barquettes dès début octobre dans les points de vente habituels de la brique Mont Lait. Sur les 5 millions de litres produits par les producteurs de l’APLM, 50 tonnes seront réservées à la raclette. Outre le Sommet de l’élevage, Mont Lait prévoit de nombreux événements pour annoncer sa raclette. L’association a sollicité les JA des sept départements de la zone de production, pour promouvoir le produit.

«Dans un contexte de plus en plus concurrencé avec de multiples initiatives marketing autour de marques dites de producteurs, nous voulons continuer de nous différencier. Nous travaillons sur un schéma de caractérisation du lait montagne qui permettra d’argumenter autour des conditions de production de notre lait, une façon de fidéliser le client», explique Dominique Barrau. Dès novembre, Mont Lait sera disponible en bouteilles plastiques. Et d’autres produits verraient le jour sous la marque.

«Notre objectif premier reste bien de rémunérer les producteurs, de capter de la valeur ajoutée pour l’ensemble des acteurs du territoire», conclut Dominique Barrau, s’appuyant sur les premiers chiffres plus qu’encourageants de l’APLM : l’année dernière, 425 000 euros ont été redistribués dans les 400 exploitations adhérentes. «Et le retour sera aussi significatif cette année».

Eva DZ

LIre nos pages spéciales "Sommet de l'élevage" dans la Volonté Paysanne datée du jeudi 27 septembre 2018.


 éleveurs+lait+bovins