lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > La chute des prix mondiaux rend les importations plus supportables pour les pays les moins avancés

07 Novembre 2018

La chute des prix mondiaux rend les importations plus supportables pour les pays les moins avancés

D’après la dernière publication semestrielle de la FAO, Perspectives alimentaires, les importations alimentaires dans le monde devraient atteindre 1,467 trillions de dollars, soit 3 % de plus que l’année dernière. « La chute des prix mondiaux du café, du thé, du cacao et du sucre ont permis de faire baisser les frais d’importation même si la hausse des frais de transport devrait compenser cette effet », estime la FAO, précisant par ailleurs que la forte chute du prix du sucre va compenser la hausse des prix pour les céréales et les légumes importés pour les pays les moins avancés et les pays à faibles revenus et à déficit vivrier. Les perspectives concernant l’approvisionnement alimentaire mondial sont conformes aux prévisions, avec des perspectives de production favorables et des niveaux de stocks permettant de stabiliser les prix, précise aussi la FAO, soulignant néanmoins un certain nombre d’incertitudes : conditions climatiques irrégulières, politiques commerciales, et taux de change.